fbpx

Photo: Steph musicnation

 

Quelle bonne idée ce projet, une grande première, pensez donc, sortir un album enregistré dans les années 80 avec plus de 30 ans de retard !

 

L’Ex-Futur Album de Véronique Vincent chanteuse des Honeymoon Killers et d’Aksak Maboul (groupe fondé par Marc Hollander, patron du label Crammed) est sorti pour la toute première fois en Octobre 2014.

 

Photo: Steph musicnation

 

Une véritable cure de jouvence mais surtout une sensation de modernité voir d’avant-gardisme pour l’époque, en effet les titres sonnent très Dance et on pourrait croire que l’album vient d’être enregistré il y a quelques mois, le côté 80s se retrouve en fait dans les paroles des chansons, un côté un peu déjanté, un peu décalé c’est ce qui faisait la différence au début des années 80, une véritable liberté loin des objectifs commerciaux actuels.

 

Face à l’accueil enthousiaste du public à la sortie de cet album, les 2 artistes remontent sur scène pour une série de concerts exclusifs dans le cadre du festival Les Femmes s’en mêlent, ils reforment un groupe avec trois jeunes musiciens qui n’étaient même pas nés quand l’album fût crée, à leurs côtés sur scène on retrouve Sébastian Van Den Branden et Christophe Claeys membres du groupe Amatorski et Faustine Hollander.

 

Le public présent s’est délecté avec ces pépites Pop-Electro, la salle dansait aux sons de cet Ex-Futur Album pourtant si contemporain.

 

Et si le chic suprême était tout simplement que cet album était finalement trop précurseur pour les années 80 et que 30 ans après le bon moment de le sortir était enfin arrivé !

 

Photo: Steph musicnation

 

%d blogueurs aiment cette page :