Ode to my Cranberries: Le groupe triomphe à Lille (Spoilers)


Photo de John Doe

Pour leur première date en Europe , c’est Lille qu’ils ont choisi pour le plus grand bonheur des nordistes et de quelques  étrangers « in the place » .La fosse se remplit rapidement une fois les portes ouvertes alors que les gradins attendrons 19h45 pour être plein .La première partie franchit la scène vers 20h00 pour six titres dynamiques et sympathiques , « Outside royalty » réussit malgré la voix inaudible du chanteur du à des problèmes de micros qui ne seront jamais rétablis lors du set .On craint un peu pour la suite .

Vers 20h55 , la salle s’ éteint  les projecteurs bleus balaient la scène .Le décor se compose de trois étages de 5 écrans d’ aluminium (qui ne seront finalement pas très employés) avec des pilasses de lumières   .Derrière ce décor, une tenture grise et devant deux gros cubes noirs drapés de gris avec chacun 4 boules à facettes .Le groupe arrive sur un titre ancien tiré du premier album (« everybody else is doing whay can’t we ») :« How » , Dolores O  Riordan arrive en disant « bonsoir , je suis contente d’ être en France avec vous  ce soir ! « vêtue de paillettes partout elle est très voyante : pantalon en  paillettes rouge avec veste noire pailletée d’ ailes d’ anges dans son dos et des converses emplies de paillettes aussi. Ses pans de veste étant ramenés sur sa tête comme une capuche. Le public explose de joie et le concert peut commencer .C’ est dans un français approximatif (mais quel effort pour parler français) que Dolores explique ensuite que c ‘est la première en Europe qu’ auparavant ils étaient en Amérique alors ici « je suis chez moi ! merci beaucoup « .

« Animal instinct »
 prend la suite entonné  par le public et il est  suivi par « Linger » qui met le feu .Dolores nous dit que  la prochaine chanson a été écrite pour ses petites filles « Ordinary days » elle vient même s’assoir sur un cube entre la scène et la fosse et serre les mains des fans juste devant .Pas le temps de trainer , «  Wanted » démarre puis elle vient s’installer par terre , tête en arrière vers la fosse pour « You and me » .Belle performance car ca ne doit pas être évident de chanter dans une telle position .La chanson pour ses deux garçons arrivent « Dreaming my dreams ».Elle remercie encore .Puis , « When you’re gone » qui remporte un gros succès dans le public « Vous êtes très bien avec chanson, vous chante très bien »nous crie t elle !

Ça commence à s’ exciter avec « Daffodil lament » et « I can’t be with you » , elle se donne à fond , ne cesse de courir le long de la scène pour partager ce moment des deux cotés de la fosse et les faire participer .C’est maintenant un des hymnes des Cranberries qui va arriver « Ode to my family » ou les premières notes débutées, la salle entonne la mélodie ! Dolores ,sous les regards étonnés des musiciens, descend entre la scène et la fosse et chantera toute la chanson à serrer les mains, yeux dans les yeux  des privilégiés du début de la fosse .Après ce triomphe , Dolorès est perturbée par tant d’ amour  , elle dira que  la prochaine chanson est tiré de « No need to argue « , mais en regardant , elle comprend :«  i m confuse , c’ est « Free to decide « (qui est extrait de « To the faithful departed ») qui continue la lancée de tubes « Walzing »puis « Swich the moment » (de son dernier album solo ) qui ralentissent un peu le rythme avant que tout explose avec  « Salvation » « Ridiculous thoughts » et leur hymne « Zombie »qui ,bien sur, fera trembler les murs du zenith tant la ferveur inonde la salle!

 Le groupe disparaît ensuite .L’ attente est plus longue que d ‘habitude mais c’ est dans une nouvelle tenue que Dolores réapparait :une robe noire à paillettes avec une petit « chapeau » paillettes à franges mauves .On commence en douceur avec « Empty » encore des mercis après la fin de la chanson , elle n’en est pas avare , le dira même en irlandais !Avant le titre « Shattered » elle commente sa tenue en anglais, je l’ ai trouvé pour fêter halloween mais « J’ aime ca !« hurle t elle ! On continue avec « The journey » (encore tiré de son dernier opus solo ).Bref, on sent la fin arrivée et elle nous annonce que  le dernier titre , ce sera « Dreams » qui permet encore de se déchainer !

A peine la chanson terminée , un au revoir rapide et elle disparaît sans même saluer avec tous les membres qui ne saluent qu en partant.En tous cas , un merveilleux moments avec une énorme  bouffée  d’ énergie emmagasinée grâce à Dolores  qui ne cesse de courir, danser, sollicite le public  .Et quelle voix! Ce n’ était pas gagné (puisque les deux dernières dates ont été annulées pour problèmes vocaux ) .Alors , merci les Cranberries et on  « dreams » que votre carrière permette un autre 20 ieme anniversaire aussi merveilleux et énergique que celui la !


Photo de John Doe

Publicités

Le Producteur du film, Démineurs, privé de la cérémonie des Oscars

On ne plaisante pas avec le réglement aux Oscars, le producteur français de Démineurs, vient de s’en rendre compte, lui qui a tenté d’inciter le jury des Oscars à voter pour son film a été « désinvité »de la prestigieuse soirée de remises de récompenses qui aura lieu ce dimanche à Los Angeles. L’Académie américaine a annoncé que Nicolas Chartier était interdit de cérémonie. Exit! Il ne sera pas le bienvenu.

Il y a quelques semaines, le producteur dont le film est en lice contre Avatar avec neuf nominations chacun avait envoyé un courrier aux jurés indiquant qu’il serait de meilleur ton d’élire son petit film au budget ridicule plutôt qu’un blackbuster aux moyens financiers énormes. Une initiative qui n’a pas été au goût de l’Académie. Celle-ci a immédiatement réagi en prenant cette sanction: son film reste nominé mais il ne pourra pas venir chercher son trophée en cas de victoire.

« C’est une infraction au règlement des Oscars » s’insurge l’Académie. »Il est strictement interdit aux candidats d’émettre une opinion négative ou désobligeante sur les films en compétition« . « Mon message était déplacé et étranger à l’esprit de célébration du cinéma que suppose cette remise de prix« , reconnaît le producteur bien malheureux car il devra se contenter de regarder la somptuseuse soirée via son écran TV.

Deux départs chez les Pussycat Dolls

Le manager a beau crié fort que le groupe,Les Pussycat Dolls, ne se sépare pas, on peut malgré tout se poser des questions sur l’avenir de ce groupe de filles. Puisque deux membres viennent de quitter la formation. Selon la BBC, deux filles du groupe viennent d’annoncer qu’elles partaient. Il ne s’agit pas de Nicole Scherzinger, habituée à dire qu’elle s’en va mais qu’on retrouve à chaque fois dans le groupe.

Après Kimberley Wyatt qui veut faire une carrière solo, voilà qu’Ashley Roberts a décidé de tout plaquer. « J’ai vécu une expérience fabuleuse » écrit-elle sur son Twitter. « Les Pussycats sont comme des soeurs, je les garderai toujours dans mon coeur » poursuit-elle.

Les deux Pussycats seront elles remplacées ou le groupe va-t-il vraiment s’arrêter? De nombreuses rumeurs font état de séparation depuis plusieurs mois.

Annonce Influence: Laurence Fishburne sur Influence le 05 mars 2010

Soyez au rendez-vous ce vendredi 05 mars pour découvrir l’interview de Laurence Fishburne, le remplaçant de Gil Grissom (l’acteur William Petersen) dans la série Les Experts: Las Vegas.

Alors que TF1 vient de commencer la diffusion des épisodes inédits de la saison 9, le nouvel expert de Las Vegas, sera sur Influence ce 05 mars pour une interview exceptionnelle.

Influence Ciné: Cette semaine dans les salles 03 mars 2010

« The ghost writer »

Depuis un moment ,si on entendait parler de Roman Polanski c’ était au sujet de « l’affaire  Polanski ».Il est bon de parler de lui pour ce qu’ il a fait de mieux: des films ! Voilà ,sa nouvelle production avec Ewam Mac Gregor (très prolifique en ce moment )et Pierce Brosnan. C’est l’ histoire d’ un « ghost writer « à savoir un nègre .Celui ci est engagé pour terminer les mémoires  d’ un  ancien  ministre britannique accusé de crimes de guerre. Le problème étant que celui qui avait tenté l ‘experience est décédé dans des circonstances  mystérieuses. L’enquête que devra mener ce « nègre » va donc être double car il doit savoir pourquoi son prédécesseur est mort et en même temps se renseigner sur ce fameux premier ministre ! Bref, vous l ‘aurez compris , un thriller politique haletant ou le héros ne pourra se fier à personne puisque chacun cache de lourds secrets  .Les critiques sont unanimes en disant que l ‘ on retrouve le Polanski des grandes années qui ont fait sa gloire ! L’ interprétation d’Ewan est soulignée et on dit qu’ il s’ agit d’ un de ses meilleurs rôles. Également à l’ affiche une échappée de » Sex in the city » à savoir Kim Cattrall .Donc, un retour en force pour Roman Polanski sur grand écran alors comme on ne sait pas de quoi sera constitué  son avenir , allez voir cet excellent film ! 

«Nine  »

Alors 8 et demi de Fellini avait  il besoin d ‘un hommage ? C ‘est pourtant Rob Marshall qui s’ y colle et on connait ce qu’ il peut faire de meilleur avec par exemple « Chicago ».En outre , il réunit un casting de stars féminines excellentissimes : Nicole Kidman ,Sophia Loren, Judi Dench, Marion Cotillard, Penelope Cruz, Kate Hudson ,Fergie  qui entourent Daniel Day Lewis .Et bien malgré tout cela , le film n’attire pas le public du tout aux USA, il n’ attire pas non plus les récompenses ou nominations et n ’emballe pas nos critiques non plus ! L’ histoire d’ un grand réalisateur dont le gros point faible est : les femmes .Tiraillé entre sa femme, sa maitresse, une journaliste et la star de son prochain film , il ne sait plus ou donner de la tête! Soutenu par sa mère et sa confidente réussira t il à résister à toutes ces tentations? Alors quel dommage que ce film semble avoir raté sa cible .Mais, après tout , nous ne sommes pas obligé d ‘écouter les critiques .Pour les amateurs de chants , de chorégraphies, de shows,  n’hesitez pas à aller voir toutes ces belles plantes sur grand écran! 

 »Precious  » 

Attention, film phénomène aux Etats Unis qui a glané beaucoup de prix aux différents festivals. Qui plus est , se retrouve en compétition aux oscars avec 5 nominations et qui a plu au grand public .Accrochez vous car rien que le pitch vous donne les larmes aux yeux! C’ est l’ histoire (basée sur une histoire vraie) de Precious, seize ans, qui apprend à lire et écrire dans une école alternative .Un monde va s’ ouvrir à elle ou elle pourra raconter ce qu ‘elle vit et ce qui l’ ettouffe .En effet , Precious est obèse, séropositive, violée par son père, battue par sa mère. Bref, vous l ‘aurez compris, c’ est le combat de la vie avec des acteurs inconnus qui pourraient peut être repartir le 07 mars avec quelques oscars sous le bras:Gabourney Sidibe, Mo nique (déjà gagnante d’un golden globe).A leurs cotés n ‘oublions pas la présence de Mariah Carey et de Lenny Kravitz .Alors bien sur , il vaut mieux ne pas être trop déprimé pour aller voir ce film mais si vous ne l’ êtes pas , allez plonger dans ce qu’ est aussi la vie de certaines personnes aux States! 

« Thelma, Louise et Chantal» 

Un road movie avec des femmes d’ « un certain age » .En effet,Chantal , Gabrielle et Nelly se rendent au mariage d’ un ex à la Rochelle. Elles vont faire le trajet ensemble ou cours duquel elles partageront un catalogue d’emotions , du coup de gueule, au coup de blues. Bref ,une palette où elles se trouveront à la fois fragiles,  bouleversantes, drôles , émouvantes .Bien sur , vous  aurez compris le clin d’ œil « Thelma et Louise » dans le titre !Alors ,pour incarner ce trio d’amies Caroline Cellier (que l’ on retrouve avec plaisir sur les écrans), Jane Birkin et Catherine Jacob ! Ce trio est aussi accompagné de Michèle Bernier, Arié Elmaleh, Alyson Paradis .Bref, une belle équipe pour un film frais et rafraichissant . Taillez vous la route et j ‘espère que vous rencontrerez Thelma ,Chantal et Louise .