fbpx

On ne plaisante pas avec le réglement aux Oscars, le producteur français de Démineurs, vient de s’en rendre compte, lui qui a tenté d’inciter le jury des Oscars à voter pour son film a été « désinvité »de la prestigieuse soirée de remises de récompenses qui aura lieu ce dimanche à Los Angeles. L’Académie américaine a annoncé que Nicolas Chartier était interdit de cérémonie. Exit! Il ne sera pas le bienvenu.

Il y a quelques semaines, le producteur dont le film est en lice contre Avatar avec neuf nominations chacun avait envoyé un courrier aux jurés indiquant qu’il serait de meilleur ton d’élire son petit film au budget ridicule plutôt qu’un blackbuster aux moyens financiers énormes. Une initiative qui n’a pas été au goût de l’Académie. Celle-ci a immédiatement réagi en prenant cette sanction: son film reste nominé mais il ne pourra pas venir chercher son trophée en cas de victoire.

« C’est une infraction au règlement des Oscars » s’insurge l’Académie. »Il est strictement interdit aux candidats d’émettre une opinion négative ou désobligeante sur les films en compétition« . « Mon message était déplacé et étranger à l’esprit de célébration du cinéma que suppose cette remise de prix« , reconnaît le producteur bien malheureux car il devra se contenter de regarder la somptuseuse soirée via son écran TV.

%d blogueurs aiment cette page :