Elsa : nouveau single à découvrir

img263/1688/oserkq8.jpg

Le premier extrait du nouvel album d’Elsa à paraitre le 29 septembre prochain est à découvrir dès aujourd’hui sur son myspace :

http://www.myspace.com/elsalunghini 

Il s’intitule sobrement « Oser »

Publicités

Rihanna : Good girl gone bad réédition + dvd live

Deux bonnes nouvelles pour les fans de la chanteuse Rihanna. La réédition tout d’abord de son excellent album « Good girl gone bad » qui sera disponible le 16 juin prochain avec des inédits et un dvd comprenant prestations lives et documentaires.

Et puis le même jour, sortie du 1er dvd live (pochette ci dessus) avec un concert au vue de la bande annonce franchement pas mal ;

 

Plan de lutte contre le piratage dans les salles de cinéma

Plus de 2,5 milliards de fichiers cinématographiques ont été téléchargés en 2007, un total 2,5 fois plus élevé qu’en 2006, selon une étude de Motion Picture Association dont les résultats ont été présentés ce lundi à Bruxelles par la Belgian Anti-piracy Federation (BAF) et par Kinepolis. Ces deux partenaires vont lancer un plan de lutte contre les enregistrements d’images depuis une salle de cinéma. Un plan de lutte qui bébutera par la Belgique mais s’étendra ensuite aux autres pays.

En 2005, la perte pour l’industrie du cinéma engendrée par ces activités de téléchargement illégaux a été estimée à 30 millions d’euros en Belgique et à 6,1 milliards de dollars à l’échelle mondiale.

Diffusion rapide
D’après les spécialistes, le phénomène se multiplie parce que de plus en plus de pays comptent des installations dotées d’une connexion internet à large bande. Les six plus grands réseaux peer-to-peer sont en permanence visités simultanément par plus de 17 millions d’utilisateurs dans le monde, précise la BAF. C’est un chiffre énorme. Les pirates sont en outre de plus en plus rapides puisque pour cinq films sortis en mai 2007, autant de copies avaient été placées sur la toile moins d’un jour après la sortie. Ils sont aussi mieux préparé et plus rapides à agir.

Le camcording en ligne de mire
La chaîne de complexes cinématographiques Kinepolis et l’asbl Belgian Anti-piracy Federation qui lutte entre autres contre le piratage de films, lancent cette semaine un plan destiné à endiguer le phénomène de « camcording », soit l’enregistrement d’un film dans une salle de cinéma à partir d’une mini-caméra ou d’un GSM. Cette pratique est dans neuf cas sur dix à l’origine des versions illégales qui circulent sur internet malgré des copies qui ne sont pas géniales, les personnes préfèrent télécharger une copie de qualité moyenne que de payer pour voir le film en salle.

Spot préventif
Dans le cadre de cette action conjointe, un spot diffusé avant chaque projection numérique rappellera aux spectateurs les sanctions éventuelles en cas d’enregistrements illégaux. « La loi prévoit des amendes pouvant aller jusqu’à 550.000 euros et jusqu’à 3 ans de prison pour ce genre de délit », avance Bob Claeys, désigné Anti-piracy officer pour Kinepolis. « Notre première mission consistera à informer le grand public au moyen de ce spot », poursuit-il. Celui qui se fera pincer ne pourra pas dire qu’il n’était pas prévenu des risques.

Récompenses
La chaîne a déjà avisé les membres de son personnel des mesures à prendre s’ils sont confrontés à des pirates. La BAF a d’ailleurs assorti d’une récompense financière l’interpellation d’un contrevenant. Le public est lui aussi invité à traquer toute tentative d’enregistrement illégal lors d’une séance. Le spectateur qui constate qu’un de ses voisins est en train de capter les images du film peut envoyer un SMS à Kinepolis. Si une réelle infraction est constatée grâce au message, l’expéditeur sera également récompensé par la BAF. On ne dit pas quelle genre de récompense recevra celui qui dénonce.

Ce plan contre le piratage sera d’abord lancé dans les complexes belges du groupe avant d’être étendu par la suite aux autres pays dans lesquels Kinepolis est présent, à savoir la France, l’Espagne, la Pologne et la Suisse

De nouveaux soucis pour Endemol: Erwan (Secret Story 1) porte plainte

Erwan qui était candidat à l’émission Secret Story1 (la seconde saison de cette émission est attendue pour le mois de juin) a décidé d’attaquer en justice les producteurs de l’émission à laquelle il a participé, c’est à dire Endemol. Qui accumule depuis quelques temps déjà les soucis avec d’anciens candidats des jeux de télé-réalité.

Il le dit lui même, ce matin, dans une interview qu’il accorde à Télé Star, tout en précisant « qu’il ne cherche pas à gagner de l’argent pour se payer son opération » afin de devenir un homme. On se doute cependant que si le jeune homme gagne son procès, l’argent sera le bienvenu.

Erwan  s’explique sur ses motivations: en précisant qu’il est resté 7 semaines sans travailler dans son emploi habituel, quand il a participé à l’émission, et qu’au final, il est rentré chez lui sans un sous. Les candidats n’étaient-ils pas informé de ce réglement avec la production avant de signer le contrat?

Il considère, en réalité, que les 7 semaines passées dans Secret Story étaient du travail et qu’il devrait être payé pour ça ! Il rejoint ainsi de très nombreux candidats d’émissions de télé réalité qui attaquent les uns après les autres les producteurs de ce type d’émission pour les mêmes motifs que ceux invoqués par Erwan

Madonna: Ses concerts complets

Il aura fallu moins de 25 minutes pour vendre les 30 000 billets des spectacles de Madonna à Montréal, les 22 et 23 octobre prochains. Les billets pour la première représentation ont été mis en vente à midi comme prévu le samedi 24 mai. À 12h12, le Groupe Spectacles Gillett annonçait l’ajout d’un deuxième spectacle le 22 octobre. À 12h33, un autre communiqué précisait que les billets pour les deux spectacles étaient déjà vendus. Un exploit.

Madonna viendra à Montréal dans le cadre de sa tournée mondiale «Sticky & Sweet» qui doit débuter à Cardiff, au pays de Galles, le 23 août prochain. L’artiste visitera 27 pays dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, la France, l’Allemagne, le Japon, l’Australie et le Canada.

La mise en scène de la tournée sera confiée à Jamie King, un collaborateur de longue date de la star alors que Kevin Antunes assurera la direction musicale de cette tournée organisée par Live Nation (La première tournée de Madonna suite à son fabuleux contrat avec Live Nation).

Madonna assurera ainsi la promotion de son nouvel album studio, «Hard Candy», qui a débuté en première position des palmarès de vingt-sept pays à travers le monde.

Compte tenu de la forte demande, il y avait une limite de quatre billets par personne. Le système des bracelets avait également été instauré.

Les spectacles de Paris, Boston, Chicago et New York affichent déjà complets.

Une nouvelle date parisienne devrait être ajoutée : le 21 septembre. La date de mise en vente serait prévue pour le 4 juin. Peu d’infos circulent sur cette nouvelle date car ce second concert rentrerait en conflit avec la construction de l’infrastructure de la représentation du spectacle « Nabucco » qui est censée commencer le 21 (pour une représentation le 27).