fbpx

 

« Mange, prie ,aime »

 

Ce film est tiré du best seller mondial (sauf la France) »Eat pray love » ,  contant l’histoire d’Elisabeth Gilbert  .Cet ouvrage a accompagné des milliers de femmes en devenant leur « roman de vie « . En effet, cette jeune femme a raconté son histoire , ayant décidé de tout quitter (après un divorce )pour vivre une année sabbatique .Elle va alors entamer un périple initiatique qui va l’emmener au bout du monde et d’elle meme. Trois destinations qui vont lui redonner l’appétit de vivre et de manger en Italie,le pouvoir de la prière et de l’esprit en Inde et la paix intérieure à Bali . C’est Ryan Murphy qui se charge de le réaliser , il a fait ses classes avec succès à la télévision avec « Nip tuck «  ou «Glee ».Il lui fallait une actrice capable d’incarner ce personnage fort et c’est Julia Roberts , sortie de sa demi retraite, qui porte le film ! Quel plaisir que de retrouver ce sourire et ses yeux pétillants qui vont découvrir le monde .Au cours de son voyage , on découvrira des personnages jalonnant son parcours interprétés par Javier  Bardem , James Franco , Billy Crudup, Violà Davis et Richard Jenkins. Bref, vous l’ aurez compris une quête intérieure, forte ,eclairée par la présence de Julia . Pas de doute , on se précipitera !Pour une place de cinéma, en plus on  en ressortira , repus , spirituel et amoureux : que demander de plus 🙂

 

«  Resident evil afterlife 3D» 

 

Le réalisateur Paul W S Anderson a décidé de reprendre sa franchise en main et a réalisé  ce quatrième opus (il n’avait réalisé que le premier épisode).Bien lui en a pris car aux States, cet épisode a décroché le meilleur score de la saga .Le plus, étant le phénomène 3D, ayant été utilisé pour le film « Avatar » de James Cameron.(ce qui a peut être intéressé le chaland ) .Quoi de nouveau dans l’histoire ? Pas grand chose , Alice continue toujours sa quête pour détruire Umbrella Corporation. Elle poursuit son voyage à la recherche des survivants et d’un endroit ou les conduire .C’est alors qu’elle se retrouve  à Los Angeles , ville infestée par des morts vivants ou elle va retrouver un ancien compagnon mais la corporation fomente un terrible piège dans lesquels ils risquent de tomber ! Un filet d’histoire pour surtout des combats , des morts vivants , de la chorégraphie (effet bullet time) .C’est toujours Milla Jovovich qui tient le rôle titre d’Alice toujours accompagnée par Ali Carter (« Heroes ») rejoint par Wentworth Miller (qu’on avait perdu de vue depuis « Prison break ») .Préparez vous à vivre une aventure 3D forte et effrayante ! C’est à vous de faire que cet épisode soit aussi le plus rentable de la franchise en France …

 

« Hors la loi»  

 

Rachid Bouchareb a marqué les esprits avec le film « Indigenes » et son casting hors pair ! Il fallait ,par la suite, poursuivre son aventure. C’est chose faite avec « Hors la loi » qui lui aussi a été présenté à Cannes (avec moins de succès et pas de récompense) .Comme Arcady avec ses films sur le lien familial juif , il nous permet de suivre le parcours de trois frères algériens et de leur mère . Ces trois destins sont différents avec leur mère restant le ciment de cette famille . On retrouve : Abdelkader qui a pris la tête du mouvement pour l’ indépendance de l’Algérie à Paris , Messaoud s’est engagé en Indochine et Said fait fortune dans les bouges et les clubs de boxe de Pigalle .Leur destin se mêlera inexorablement à celui d’une nation en lutte pour sa liberté .Les critiques sont mitigées quand à ce film ,bien en dessous du précédent ! Mais ,il reste le plaisir de revoir Jamel Debouzze , Roschdy Zem , Sami Bouajila (Samy Naceri ayant quitté le bateau suite à ses démêlés judiciaires) .Serez vous , vous aussi des « hors la loi »??

,

»Simon Werner a disparu »

 

Pour son premier film , Fabrice Gobert a été sélectionné pour le festival de Cannes sélection « un certain regard » , il a tapé dans l’œil des critiques (qui sont  plutôt positives ), ce qui est gage de qualité . En effet, on compare son film à un croisement entre « Elephant » et « Twin peaks » .Bref, de belles références ! A travers l’histoire de la  disparition d ‘un élève de terminale, le réalisateur s’est mis en tête de proposer quatre versions tirées de  personnages différents qui narre leurs  versions des faits .Apparemment , de ce fait , on entraine le spectateur dans les méandres de l’ esprit de celui (ou celle) qui raconte ; on se promène donc volontiers dans la vie de ces adolescents et de ces mystérieuses disparitions ! Avec en plus un casting dont on parlera ,dans quelque temps,à savoir Ana Girardot (fille d’Hippolyte) Jules Pelissier( participant de la nouvelle star il y a quelques années) , Esteban Carvajal Alegria et Laurent Capelluto .Allez donc élucider cette disparition et est ce que vous allez retrouver  Simon W ?