[advps-slideshow optset="1"]

Roch Voisine toujours à l’heure américaine

 

Le chanteur canadien, Roch Voisine, nous a promené sur les territoires américains avec sa trilogie, Americana. Il nous a fait (re)découvrir les grands airs américains, les standards country que fredonnent tous les ricains. Fan de cette musique, Roch Voisine, a décidé de poursuivre l’aventure dans cette direction musicale.

 

Son prochain album, prévu pour la fin de l’année, sera à nouveau un album influencé pa rla musique country. Le séducteur s’est remis au travail et à la composition de titres inédits. Un premier single pourrait être envoyé aux médias fin septembre voire début octobre 2010.

 

Le projet est pour le moment tenu secret afin de ne pas trop en dévoiler.

Angie Be propose son nouveau single

 

Découverte dans l’émission (culturelle) Secret Story 3, Angie avait promis qu’on ne l’oublierait pas. En parallèle à sa participation à l’émission présentée par Benjamin Castaldi, la sexy Angie Be, avait sorti un premier single, Soundwaves. Une agréable surprise.

 

La voici de retour avec un nouveau single efficace, Forever, dont le clip est disponible. Dans cette chanson, Angie déclare sa flamme à l’homme qu’elle aime. C’est certes pas trop original comme thème mais c’est frais et dance, une nouvelle bonne surprise.

 

Séries TV: Ca va mal pour la CW le lundi!

 

La CW joue gros cette saison et la petite chaîne le sait. Elle a donc démarré sa saison télévisuelle plus tôt que les autres gros networks. Le lundi, elle propse un duo inédit. A 20h, tout le monde retrouve l’équipe de 90210 suivi à 21h des gosses fortunés et souvent grossiers de Gossip Girl.

 

Les deux teens-dramas peuvent s’angoisser car sans réelle concurrence cette semaine, les deux séries font un score catastrophique. 90210 n’attire que 1,9 millions de téléspectateurs pour l’épisode qui ouvre sa (pénible) 3ème saison. Et Gossip Girl réussit même à battre le score de la honte en tombant à 1,8 millions… Une pénible soirée de lundi pour la direction.

 

Le cauchemar ne fait que commencer puisque les grosses pointures reviennent sur les autres chaînes dès lundi prochain. Pour la CW, la panique est à bord!

J ai vu pour vous …Twelve

Alors accrochez vos ceintures !Joel Shumacher nous avait habitué à mieux avec des films comme « Le droit de tuer » ou «Phone game ».souvent jugé partial , il l’est encore dans ce film !Il est vrai qu’il ne laisse  aucune chance à la jeunesse dorée  .Son parti pris est radical et ces jeunes ne valent vraiment pas grand chose .on est donc dans un épisode de « Gossip girl « version trash !

Sa mise en scène peut également se révéler agaçante due à une voix off omni présente avec des arrêts sur images nous présentant les personnages principaux et y en a des tas ce qui fait qu’ à un moment on s’y perd !On s’ attardera sur White Mike qui est le personnage central .Le pivot des autres personnages :ses deux cousins dont l’un sera assassiné , les jeunes drogués qui veulent de l’herbe qu’il vend pour chacune de leurs soirées , le dealer de « twelve » avec qui  White Mike traite ,les jeunes demandeurs de « twelve » que White mènera au dealer, et enfin la jeune fille bien qui est folle amoureuse de lui depuis son enfance .On prend tout ca , on le met dans un mixer et hop on obtient ce film !

Le film est un magma de connerie ou alors je ne suis plus dans la réalité !Mais, si les jeunes bourgeois ressemblent à ca …On a donc  les stéréotypes de série télévisée , la blonde adorée qui va se servir de tout le monde, la bourgeoise trop engoncée dans son rôle qui a besoin de « twelve » pour se libérer (à n’importe quel prix), le jeune riche puceau qui rêve de  se taper la blonde superbe , le frère psychopathe , les copines cruches, la fille bien mais perdue car pas aimée par celui qu’elle aime en secret depuis son enfance et qui va se saouler pour l’ oublier , le dealer noir prêt à tout pour vendre sa drogue et les deux cousins l’un shooté à donf et l’autre cherchant l’amour de son père .La dedans, White Mike surnage , on essaie de lui apporter de la crédibilité dans son « job «  de dealer en lui collant le décès de sa mère qu’il n’a pas supporté !

Quand tout dégénère, ca devient du n’importe quoi et on a qu’une hâte : c’est que ca se termine .On oublie aussi en cours d’histoire ce que devient Hunter, le cousin qui était accusé d’un meurtre et dont on se fout complètement après ! Alors, pour le casting, personne ne tire son épingle du jeu puisque trop proche des rôles qu’on leur connait :Chace Crawford intériorisé et mystérieux, Emma Roberts douce et amoureuse , 50 Cent le mauvais garçon et dealer .Bref, un ramassis de poncifs ! Alors, évitez la « twelve » sous prétexte de perdre des euros J                                               

 NOTE : 10/20