fbpx

Revenue sur le devant de la scène, presque par miracle, celui de l’amour des fans, Dorothée n’en revenait pas de l’accueil reçu chez Michel Drucker, il y a déjà deux ans. Il faut dire qu’on ne l’avait plus revue depuis l’arrêt brutal de ses émissions sur TF1, à l’époque où elle se donnait à fond pour Le Club Dorothée.

Ce retour dans la lumière a fait redémarrer la carrière de Dorothée. Retour à la télévision, plus discrètement, puisqu’elle travaille pour IDF1, une petite chaine TV, mais son envie de revenir en force s’est vite fait ressentir. Alors c’est en se lancant un nouveau défi, remonter sur scène, que l’idole des adolescents et des enfants dans les années 80-90, s’apprête à faire son come-back.

Elle sera en effet à l’Olympia pour 3 concerts les 17,18 et 19 avril 2010. Si la chanteuse est stressée et on peut la comprendre, elle a offert récemment un nouvel album au titre très simple, Dorothée 2010. Un album qui sonne comme du Dorothée. Les chansons sont exactement comme on les écoutait à 14 ans. Rien n’a changé. Si évidemment ça peut plaire aux nostalgiques, pas certain que ça plaise à un nouveau public.

Et le problème est bien là. Dorothée loupe (pour le moment) son grand retour musical. Sorti sur les plateformes de téléchargement légal, l’album ne cartonne pas. Selon le site Ozap, seuls 340 exemplaires ont été achetés digitalement. Il faudra attendre les ventes réelles et physiques pour se faire une meilleure opinion. Pour le moment, le retour de Dorothée n’est pas fracassant, ce n’est pas un Tremblement de terre.

L’album devrait être dans les bacs le 07 avril 2010.

%d blogueurs aiment cette page :