fbpx

img241/2269/acdgjuliendorepref02mc9.jpg

Julien Doré qu’on annonce prochainement sur le plateau de la Star Academy n’est pas un artiste qui utilise la langue de bois. Le jeune homme explique qu’on ne lui impose rien et reconnaît que cet état d’esprit peut autant plaire que déplaire mais qu’il en accepte les risques et les avantages.

L’artiste est ainsi revenu sur ses choix musicaux et esthétiques lors d’une interview accordée au magazine gay, Pref. Dans cette interview, Julien Doré avoue que ses choix peuvent déstabiliser, surprendre mais qu’il sait dans quelle direction il va. Il assume ses choix comme pour le livret de son premier album, Ersatz, dans lequel il apparaît à moitié nu au milieu des animaux empaillés qui peuplent le musée-château de Tourette-Levens.

Julien Doré nie s’être marchandisé et préfère parler de sincérité ré-créative. Loin de vouloir être le leader d’un quelconque mouvement pour une génération de personnes, Julien préfère suivre son chemin, libre comme le vent.

Share This