fbpx

U2 signe un contrat de 19 millions de dollars avec Live Nation

img528/4811/photoradio753gw6.jpg

U2  peut entrevoir son futur sans craindre des lendemains qui déchantent puisque le groupe devrait recevoir 1,56 million d’actions de la firme Live Nation dans le cadre d’un contrat conclu en mars entre le groupe et le promoteur. La valeur de ces actions est estimée à 19 millions US$.

Le contrat, d’une durée de 12 ans, englobe les tournées effectuées par U2, les objets à l’effigie de la formation et le site Internet officiel du groupe. U2 continuera cependant de mettre ses disques par l’entremise de la maison de diques Universal Music.

La valeur de l’entente a été dévoilée la semaine dernière lorsque le contrat fut déposé, une mesure obligatoire, auprès de la Securities and Exchange Commission, une agence fédérale américaine.

Ce contrat pourrait valoir des millions au promoteur Live Nation. La tournée «Vertigo», qui s’est étalée de 2005 à 2007, avait notamment rapporté des revenus de plus de 400 millions $. U2 devra toutefois subir les fluctuations des marchés boursiers avant de savoir qu’elle sera la valeur véritable du contrat qu’il a signée. Et pour le moment on ne peut pas dire que les marchés boursiers ont le sourire et la gain aisé.

U2 devrait lancer un nouvel album au début de 2009.

Jonas Brothers: Le clip du single Lovebug

img413/5724/jonasbrothers2zk6.jpg

Le vidéoclip du single «Lovebug» du groupe Jonas Brothers, la nouvelle sensation américaine, vient de faire son apparition sur la Toile. C’est cette chanson que le groupe avait interprété lors du dernier gala des MTV Video Music Awards.

Réalisé par Philip Andelman, le morceau dépeint une histoire d’amour entre une jeune femme et un soldat qui s’apprête à partir au front.

Kevin Jonas affirme que le film «The Notebook» a servi d’inspiration au vidéoclip.

«Lovebug» est le deuxième extrait tiré de l’album «A Little Bit Longer» paru en août dernier. L’album s’est vendu à plus d’un millions de copies aux États-Unis depuis sa sortie.

Madonna n’hésite pas à parler de Guy Ritchie lors de son concert

img528/7163/madonnaguyritchie799302tu7.jpg

Quelques heures après avoir officialisé sa séparation avec Guy Ritchie, son mari depuis sept ans et demi, Madonna montait sur scène à Boston dans le cadre de sa tournée « Sticky and Sweet Tour« . La star s’en est pris à son mari devant plus de 20.000 spectateurs.

Tandis qu’elle entamait son concert en jouant de la guitare sur « Human Nature« , un titre de 1994 dans lequel elle répète à plusieurs reprises qu’elle « ne s’excuse pas », Madonna s’est écriée: « C’est vrai, je ne suis pas désolée! »

La chanteuse n’en est pas restée là. Juste avant d’entamer « Miles Away« , une chanson sur l’amour à distance, la madone a déclaré sur un ton virulent: « Je dédie cette chanson à tous les déficients émotionnels. Vous connaissez peut-être des gens qui tombent dans cette catégorie. J’en connais un en particulier ».

Madonna a ensuite entamé le morceau en question, dans lequel elle chante: « Quand je serai partie, tu vas réaliser que je suis la meilleure chose qui te soit arrivée ».

Il n’est pas certain que le futur ex-époux continue de conserver son calme légendaire en se faisant ainsi salir. Le réalisateur pourrait surprendre la diva américaine et on se prépare peut-être à un divorce moins « gentil » que prévu. Madonna pourrait y laisser quelques culottes car son époux pourrait toucher la somme de 77 millions d’euros. Pas sur qu’à ce prix là, la chanteuse soit heureuse de mettre la main à son portefeuille. Pour le moment, le réalisateur d’origine anglaise ne voudrait pas un dollar de la fortune de la Star mais vous savez comme moi qu’il n’y a que les imbéciles pour ne pas changer d’avis.

Madonna semble être en plein dans la tourmente puisque le père de David, enfant qu’elle a adopté aurait des remords. il pensait que son fils serait heureux avec la chanteuse mais depuis qu’elle a obtenu l’adoption, il ne voit plus les choses de la même façon et l’annonce du divorce ne le rassure pas car pour lui son fils se retrouve en pleine tempête émotionnelle et ce n’est pas bon pour un enfant…