fbpx

Ecoutez le nouveau single de Beyoncé: If I Were A Boy

img399/2194/beyonce3er2.jpg

Le single «If I Were a Boy», le premier extrait tiré du nouvel album de Beyoncé, est enfin disponible sur la Toile.

Ce troisième opus studio de la chanteuse, toujours sans titre pour le moment, sera lancé le 18 novembre prochain via Music World/Columbia.

Beyoncé doit lancer officiellement cette nouvelle chanson demain (le 9 octobre) avec une autre chanson intitulée «Single Ladies».

Ce nouvel album studio succèdera à l’album «B’Day» qui était paru en 2006.

Le groupe Coldplay qui vient de collaborer avec la chanteuse australienne, Kylie Minogue, serait très intéressé pour un duo avec la belle Beyoncé. Encore une affaire à suivre…

Vous pouvez découvrir ce nouveau single en suivant ce lien:
http://z100.elvisduran.com/cc-common/mediaplayer/player.html?redir=yes&mps=beyonce.php&mid=http://a23.v18227d.c18227.g.vm.akamaistream.net/7/23/18227/v0001/cchannel.download.akamai.com/18227/auth_!/markets/newyork-ny/ED_Beyonce-IfIWereABoy.wma&CPROG=RICHMEDIA&MARKET=NEWYORK-NY&NG_FORMAT=personality&NG_ID=EDURIP&OR_NEWSFORMAT=&OWNER=&SERVER_NAME=www.elvisduran.com&SITE_ID=3831&STATION_ID=EDUR-IP&TRACK=

Britney Spears : carton plein pour « Womanizer »

img204/6633/5796ml2.jpg

Carton plein pour le nouveau single de la princesse de la pop « Britney Spears« .
Disponible au téléchargement depuis lundi matin, « Womanizer » fait un véritable carton dans les charts itunes un peu partout dans le monde. N°1 aux USA, en Espagne, au Canada, en Suède, en Italie, N°2 au Portugal, N°2 en France…, c’est un vrai succés.

On vous rappele la diffusion du clip vendredi et la sortie de l’album « Circus » le 02 décembre.

En attendant, voici les premières secondes du clip. On s’emballe pas, c’est un teaser, on ne voit rien. Disons que ça fait monter la sauce et c’est déjà pas mal. Vous noterez que le logo du clip ressemble étrangement à celui de Stronger…Un clin d’oeil plutôt approprié.

Ache outros vídeos como este em Circus VIP – Britney Brasil

Rien ne va plus au royaume des séries américaines

img261/9881/news406xi6.jpg

La rentrée promettait d’être chaude, elle le fut. Si certaines séries diffusées aux Etats-Unis ont fait très fort dès la diffusion de leur premier saison de l’actuelle saison (2008-2009), d’autres ont montré leurs limites. Cependant, aucune série n’est vraiment à l’abri de l’audimat.

Il semblerait même que rien ne soit joué pour les séries favorites du public car une baisse sensible ou catastrophique de l’audience reste l’épée de Damoclès sur leur tête. Ainsi d’une semaine à l’autre, on est parfois surpris de l’audience. Si semaine après semaine, l’agonie de Prison Break (saison 4) fait peine, que dire sur les souffrances de la saison 3 de Heroes. Les deux séries sont à bout de souffle et une annonce d’annulation pourrait bien tomber. Que dire lorsqu’on pense aux succès remportés par ces deux séries à leur lancement.

La tendance du moment serait donc la chute vertigineuse dans les audiences. Desperate Housewives qui avait pourtant si bien démarrée sa saison 5 voit 3 millions de téléspectateurs quitter Wisteria Lane en une semaine. Cette chute entraîne directement avec elle les chiffres de la série Sisters and Brothers. Les Experts: Miami perdent 700.000 fans en une semaine, même si dans le cas de cette série, elle reste leader de sa case de diffusion.

D’autres séries souffrent elles aussi d’une baisse d’audience: Ugly Betty (saison 3), Numb3rs, House (saison 5). Une saison qui semble promettre quelques surprises dans la course à l’audimat et que nous suivrons à l’oeil sur Influence.

Johnny Hallyday: Il faut savoir s’arrêter à temps!

img357/223/0825646933723rt6.jpg

L’Idole de plusieurs générations, Johnny Hallyday, se prépare pour ses derniers concerts. L’artiste a décidé de ne plus monter sur scène et de ne plus partir en tournée. A l’occasion de l’inauguration du Zénith de Saint-Etienne Métropole, le chanteur et son producteur, Jean-Claude Camus, ont confirmé que la prochaine tournée de Johnny, Tour 66-M’arrêter là, sera la dernière pour l’Idole des jeunes.

Johnny a expliqué sa détermination de ne plus partir en tournée: «  C’est irrévocable parce que j’ai d’autres projets dans la tête (…). En 2009, j’aurai 66 ans. Ca me fera 50 ans de salles, avec tous ces jours partagés entre la scène et les hôtels. Il faut savoir s’arrêter pour faire autre chose. Et puis j’ai une famille maintenant ».

Une tournée qui débutera le 11 mai 2009 par le Zénith de Saint-Etienne Métropole. Elle passera ensuite par le Stade de France les 29, 30 et 31 mai, pour se terminer le 23 juillet 2009 à Monaco. Des concerts au Stade de France qui affichent complets. Johnny ne cache pas qu’il appréhende ses derniers moments sur scène car il sait que beaucoup d’émotion sera partagée avec le public. Afin de remercier ce public fidèle depuis près de 50 ans, l’artiste promet une tournée étonnante, avec des surprises et beaucoup de moyens: 80 semi-remorques, dix autobus et 250 personnes sur la route. Christophe Maé, qui a travaillé sur son nouvel album, en assurera les premières parties. Ce sera la tournée la plus chère pour Johnny Hallyday qui pour partir la tête haute a tenu à surprendre le public une nouvelle fois avec un show à l’américaine.

En attendant, il sortira son nouvel opus, Ca ne Finira Jamais, le 27 octobre 2007. Un disque dans lequel on croisera la signature d’autres grands artistes: Calogero qui signe la chanson qui a donné le titre de l’album et qui aura l’honneur de clôturer les concerts, Christophe Maé, David Hallyday, Francis Cabrel. Cet album est annoncé comme un retour aux sources, un retour au bon rock des années 70.

Johnny Hallyday ne montera plus sur scène mais précise qu’il continuera à chanter et à faire des disques.

The Pussycat Dolls à Paris

img357/1708/51tnydbd4klss500ou1.jpg

Le groupe The Pussycat Dolls, révélé avec leur fameux hit, Don’t Cha, était invité sur le plateau de la Star Academy vendredi dernier. Il faut reconnaître que le charisme du groupe est reconnu mondialement. Les 5 filles savent captiver l’attention du public à tel point que la candidate de la Star Ac qui participait à leur prestation a presque été oubliée y compris par le réalisateur.

Les filles étaient venues pour présenter leur nouvelle chanson, When I Grow Up, qui fait partie de leur nouvel album, Doll Domination. Elles étaient également présente pour annoncer un concert exceptionnel au Zénith de Paris le 08 février 2009.

Un concert où elles pourront enflammer la scène avec leurs hits et présenter leur nouvel opus. Un rendez-vous qu’elles annoncent sensuel. Ce sera pour le public l’occasion de se rendre compte du pouvoir de séduction de ses 5 femmes dont Nicole reste le leader charismatique et l’Ambassadrice sexy.

Pour leur dernier opus, elles se sont aventurées sur des contrées parfois  jazzy et soul démontrant toute l’étendue de leurs possibilités musicales. Via quelques ballades à l’image de « Happily Never After » ou encore « I’m Done », The Pussycat Dolls prouvent également qu’on peut concilier émotion et qualité. Le groupe s’est également adjoint les services de Missy Elliott et Robert Kelly à la production de ce disque.