fbpx

undefined

Raphaël dont la nouvelle chanson  » Le vent de l’hiver » a enfin un clip, vient de voir son nouveau clip censuré par M6. L’info a été révélée en exclu sur le site de nos confrères purepeople.com. Le clip qui illustre la chanson a été réalisée par Olivier Dahan (l’heureux réalisateur du film La Môme).

Hervé Humbert (le producteur) confirme que son équipe a été contrainte, par le comité de visionnage de M6, de modifier la version originale du clip…

Vous devez vous demander pourquoi le clip a-t-il été censuré? Et bien il semblerait que M6 n’apprécie pas les longs baisers…lesbiens! car la censure frappe une scène du clip, celle où deux femmes échangent un long baiser. Cette version du clip ne pourra être diffusée qu’après 22h30.

Dans la version « light » qui sera diffusée M6,il y aura un rectangle noir sur le baiser… A voir dès aujourd’hui, le 05 mars 2008.

Le clip est aussi visible en intégralité et sans censure sur le site officiel de Raphael:

http://www.raphael.fm/

M6 semble avoir été frappée par une main puritaine.

Les paroles de la chanson sont ici:

C’était le temps d’une autre année
Le temps des néons allumés
Le temps des témoins des colombes
Le temps de la vitesse et de l’ombre
Le temps des lettres jetées au feu
Le temps où on était heureux

C’était le temps des bords de mer
Le temps des Gainsbourg, des Prévert
Je revois tes cheveux défaits
Dans la chambre d’hôtel tu jouais
Et moi sur la banquette arrière
Je voyais le monde à l’envers

Vive le vent de l’hiver
Et la chanson de Prévert
Continue sa route à l’envers
Je ne suis pas chrétien
Mais de tout je me souviens

Vive le vent de l’hiver
Et tout retourne la terre
Les loups sont à la porte
Un dernier coup d’oeil en arrière
Dans le rétroviseur

C’était le temps de Lily Brik
Le temps du soleil tatoué
C’était le temps des avalanches
Le temps des verres bus et cassés
Ma vie brûlait comme la place rouge
Quand la nuit finissait sa course

C’était le temps des accords majeurs
Où tout était illuminé
Et j’entends battre ton coeur
Doucement doucement
Je ne suis pas soigné
C’était le temps de la Cantate
Le temps où tu la jouais pour moi

Vive le vent de l’hiver
Et la chanson de Prévert
Continue sa route à l’envers
Je ne suis pas chrétien
Mais de tout je me souviens

Vive le vent de l’hiver
Et tout retourne à la terre
Les loups sont à ma porte
Un dernier coup d’oeil en arrière
Dans le rétroviseur

Sur les routes pavées
Nuit d’hiver j’étais

M6 n’aurait pas censuré le clip. En réalité, la production et le réalisateur ont tourné deux versions de ce clip. La première avec le baiser lesbien, le second avec un rectangle noir qui vient cacher le dit baiser. Ce n’est donc M6 qui a imposé ce rectangle noir mais bien la production du clip. Ce n’était pas de la censure mais ce rectangle est apparu comme artistique. La production a alors envoyé les deux copies aux médias. Chacun étant libre de diffuser la version de son choix. M6 étant une chaîne plus importante que d’autres a évidemment été critiquée alors qu’elle n’avait nullement l’intention de refuser le clip original. Afin de calmer la polémique autour de M6, les producteurs ont refait une troisième version du clip et cette fois, il n’y a pas le baiser qui fait tant parler de lui. 3 versions pour un même clip et c’est aux chaînes de TV de faire un choix.