Milow: Un nouvel album enfin disponible!

 

Découvert grâce à sa reprise du tube, Ayo Technology, une reprise qui lui a ouvert les portes du succès. Confirmé par la suite par un second single, You Don’t Know.

 

Plus d’un million de singles vendus en Europe et revoici Milow avec un nouvel album, North and South, qui est pour ce jeune artiste de 29 ans, déjà le troisième de sa carrière.

 

Les nouvelles chansons ont été écrites sur la route pendant sa tournée et en registrées en Belgique, son pays natal. Premier extrait de cet opus, attendu en France pour le 27 juin 2011, You and Me.

 

L’album est déjà disponible dans plusieurs pays dont la Belgique où il s’est classé numéro 1 des ventes.

 

Publicités

L’avis de notre Expert Ciné: Source Code

sourcecode

Le jeune réalisateur Duncan Jones n’ a que deux films à son palmarès mais on ne cesse d’ entendre parler de lui ! D’abord, car il est le fils de David Bowie mais surtout parce que son premier film inédit en France « Moon » a été salué dans de nombreux festivals de Sundance à Tribecca , en récoltant le prix du jury et du public du festival de Gérardmer ! Même constat avec ce second film qui a bénéficié de critiques élogieuses qui prédisent le meilleur à ce jeune homme !

La carrière de ce film aux Etats-Unis n’a pas démérité sans pour autant casser la baraque (80 millions a ce jour pour un budget de 32 ), même chose chez nous ou le film a bien démarré sans plus  .L’histoire du film est simple :un homme Colter Stevens se réveille dans un train à destination de Chicago .Il ne se souvient de rien alors que d’autres passagers semblent le connaitre .Alors qu’il tente de comprendre ce qui lui arrive , une bombe explose tuant tout le monde à bord ! C’est alors qu’il se réveille dans un caisson et qu’il découvre qu’il participe à un procédé expérimental permettant de se projeter dans le corps d’une personne et de revivre ses 8 dernières minutes de vie ! Sa mission est d’identifier et d’arrêter les auteurs de cet attentat. Voila pour le pitch !

Dés le générique , on se rend compte que les effets visuels auront une grande importance .Tout en suivant un train , on a un panoramique de buildings,  de routes en hauteur pouvant rappeler les excellents génériques de David Fincher comme « Panic room »  par exemple. Puis , on entre dans le vif du sujet avec le sursaut du héros qui nous fait sursauter également .L’originalité et la bonne idée du film est de plonger le spectateur dans la tête du héros .En effet , comme lui, on découvre ce qui lui arrive  au fur et à mesure des informations distillées avec parcimonie  . On gagne donc en suspens plutôt que d’être dans la confidence du projet de suite . Ainsi ,tout au long du film , on suivra les pérégrinations à l’intérieur même de Colter .Bien sur , la mission est importante mais on va aussi découvrir le pourquoi du comment Colter se retrouve dans ce projet et nous ne sommes pas au bout de nos surprises.

Certes, le retour dans le temps et la répétition de la scène principale aurait pu être lourde et indigeste mais la aussi , on passe rapidement sur les quelques détails déjà vus (et emmagasinés par le héros et les spectateurs) pour entrevoir d’autres indices et de nouvelles pistes .Bref, un suspense prenant dans le train mais également sur ce mystérieux projet « source code » .De ce fait ,le film se joue sur deux tableaux :la résolution de l’attentat du train et la découverte de son état tout en étant bloqué dans son caisson .Je n’en dirai pas plus pour ne pas gâcher certains effets du film mais sachez qu’une des qualités du film consiste à nous faire réfléchir sur les travaux pouvant etre effectués au nom de la lutte contre le terrorisme .Les films où on manipule les spectateurs , où on les fait chercher la petite bête et où leurs esprits sont  mis à contribution sont rares alors il faut vraiment en profiter !

Bien sur , pour emmener les spectateurs, il fallait un acteur qui nous « parle  » de suite et Jake Gyllenhaal retrouve une aura qu’il avait un peu perdu  avec des films comme « Prince of Persia » ou « Love et autres drogues » et son interprétation se rapproche plutôt d’un « Zodiac » ou « Brothers «  en étant dense et habité .Par contre , les autres rôles sont un peu secondaires et n’arrivent pas à créer l’empathie ressentie par le héros . Mais , Michelle Monaghan , Vera Farmiga et Jeffrey Wrightne déméritent pas pour autant! Alors , pour les fervents des films où on se pose des questions et ou le film continue son chemin bien après la fin de la séance , ce film est pour vous ! Précipitez vous , vous ne serez pas déçus ! 

 NOTE : 17/20