ITV Influence: Philippe Vasseur (José dans Les Mystères de l’Amour)

503321187089481827875920n

 

Philippe Vasseur s’est fait connaître en endossant le rôle de José, le petit ami dragueur de Béné, dans la sitcom fançaise, Hélène et les Garçons. Plus de 20 ans plus tard, José fait partie de la série, Les Mystères de l’Amour, tous le samedis sur TMC à 16h45, où il retrouve tous ses potes: Nicolas, Hélène, Christian, Laly, Jimmy et biensur Bénédicte.

La vie les a fait évoluer, changer mais José et Bénédicte restent fidèles à ce qu’ils ont toujours été. Ce n’est pas toujours pour plaire à l’acteur Philippe Vasseur, qui aimerait que son personnage change et évolue comme les autres personnages. En attendant, on le retrouve ici sur Influence pour une interview sympathique.

 

 

 

Vous avez fait des études en architecture d’intérieur,
comment vous êtes-vous retrouvé dans l’aventure d’Hélène et les
Garçons?
 
J’ai travaillé à la déco chez AB productions et j’ai travaillé
sur le décor d’Hélène et les Garçons. Et à ce moment là ils m’ont
proposé le rôle.
 
La sitcom était à l’époque très critiquée par les
médias, c’était une pression supplémentaire sur les épaules des
acteurs ou ça vous passait au-dessus de la tête?
 
On est toujours jaloux de ce qui marche. Je pense que c’était plus
une guerre entre les médias et AB Productions qu’une attaque envers
nous. A l’époque, je n’osais pas dire ce que je pensais car j’avais peur
des retombées, maintenant, je m’en fous royalement, je dis ce que je
pense, si on m’attaque je mords.

 

Le succès d’Hélène et les Garçons, a surpris beaucoup de
monde, c’était à l’époque une vraie folie, comment gériez-vous ce
succès? Vous pensiez que ça pourrait se terminer?
 
Je le vivais très bien car je n’étais pas très exposé à l’époque. On ne
pensait pas que ça durerait aussi longtemps.
 
 
Pourquoi avez-vous quitté le tournage des Vacances de l’Amour pour
y revenir quelques années plus tard?
 
J’ai toujours dit à Jean Luc Azoulay qu’il avait de l’or entre les
mains et une très bonne équipe. J’avais très envie que l’on mette la
barre plus haut afin de sortir de ce rôle de dragueur que je ne supportais plus. Et quand j’ai vu que les choses n’avançaient pas, j’ai préféré arrêter. Si je suis revenu quelques années plus tard, c’est parce que j’avais besoin de travailler et l’immense plaisir à travailler avec mes camarades ne s’oublie pas.
 
 
Je suppose que l’étiquette acteur de sitcom vous a toujours poursuivi? Avez-vous ressenti une forme de rejet de la part de la profession?
 
Quand j’envoie un CV d’acteur, avec dix ans d’expérience, et que ce CV va directement à la figuration des boites de production que je contacte, on me propose uniquement de la figuration que j’ai toujours acceptée pour bien leur prouver que je ne suis pas aussi sectaire qu’eux.
 
 
Après la fin des tournages des Vacances de l’Amour, qu’avez-vous fait?
 
 J’ai fait quelques castings en vain jusqu’au jour où j’ai décidé de reprendre la déco avant de me lancer dans la création de tableaux en relief dont on peut voir quelques exemples sur mon site
www.philippe-vasseur.net

 

Quand on a touché à l’univers de la comédie, des tournages, du succès, est-ce facile de tourner la page?
 
Psychologiquement oui, matériellement non.
 
 
Avant de parler de la nouvelle série, est-ce que vous formez avec les acteurs une bande d’amis comme dans la série?
 
Tout a fait ! Car heureusement nous ne sommes pas les mêmes dans la vie. On ne s’est jamais quittés depuis le début, on est toujours restés en contact.
 
 Comment est né ce projet de « réunion » des anciens d’Hélène et les garçons? Avez-vous accepté tout de suite de reprendre votre personnage de José?
 
C’est Patrick Puydebat qui en est à l’origine. En discutant avec Jean Luc Azoulay. ET oui, j’ai accepté tout de suite.
 
Parlons justement de José, ce n’est pas un peu frustrant de jouer un personnage qui n’a pas tellement évolué par rapport à ce qu’il était dans la sitcom?
 
Effectivement. C’est un combat que je mène depuis des années auprès de Jean Luc en vain…Je pense que pisser dans un violon aurait plus d’effet. Il écoute toujours avec grand intérêt ce que je dis, ce qui est une grande qualité mais il n’en fait qu’à sa tête. C’est normal, c’est le patron.
 
Les Mystères de l’Amour ont eu de bonnes audiences pour les  premiers épisodes. Les deux suivants diffusés ont moins bien fonctionné vous pensez que c’est dû à certaines intrigues trop  longues (par exemple les colombiens…)?


Je ne suis pas au courant de la baisse des audiences. En ce qui concerne les intrigues, c’est la responsabilité de l’auteur.

Pensez-vous que les fans attendaient les retrouvailles du couple « mythique » Hélène et Nicolas?
 
Certainement oui.
 
Le public veut revoir les personnages qu’il a aimés. Cependant il manque plusieurs acteurs, ont-ils été contactés? Avez-vous des nouvelles? Il y a par exemple: Manuela Lopez? Karine Lollichon? Olivier Sevestre? David Proux? Sébastien Courivaud?
 
Aucune.

Quelle intrigue aimeriez-vous qu’il arrive à José?
 
Qu’il devienne amnésique pour changer diamétralement.

Une seconde saison est-elle envisagée?
 
Pas pour le moment.

De nombreux jeunes aimeraient se lancer dans un métier comme celui d’acteur. Que pourriez-vous leur conseiller? Le métier n’est pas facile.
 
Le premier conseil c’est d’avoir un métier parallèle pour ne jamais à avoir à attendre à côté du téléphone.

Parlez-nous de vos tableaux? D’où vous est venue l’idée de créer des tableaux à partir de morceaux de murs, d’épaves de bateaux etc…?
 
Quand je dis « morceaux de murs » ce n’est évidemment pas la réalité. C’est juste une appellation pour expliquer le concept d’encadrer des parties d’architecture pour les accrocher au mur. Techniquement impossible à cause du poids que ça engendrerait, et c’est la raison pour laquelle je le réalise « en faux ».


Où peut on découvrir vos tableaux?
 
Pour l’instant, chez moi.

Un scoop pour nos lecteurs?
 
Béné et José se séparent pour de bon.

Que peut on vous souhaiter Philippe?
 
Vivre de mes tableaux.

 

20091109DSC0334

 

 

Merci à Philippe Vasseur pour nous avoir donné un peu de son temps et merci à Isabelle.



 

 

Publicités

Sade: Une reprise avec élégance, tout à son image

sadeultimatecollection

 

Pour lancer son best of, la chanteuse Sade, a décidé d’exploiter la chanson, Still In Love With You, une reprise de Thin Lizzy. La reprise est une belle réussite et témoigne tout le talent de cette artiste exceptionnelle. Elle s’approprie la chanson et arrive à nous faire (presque) oublier l’originale, qui date de 1974.

 

Avec classe et élégance, Sade, nous fait (re)découvrir son univers musical sur ce double Best Of. 29 titres dont 4 inédits, les fans seront comblés. La version collector contiendra un DVD. Sortie annoncée pour le 02 mai prochain dans les bacs des disquaires.

 

Sade et son groupe seront en France pour 3 concerts, le 29 avril 2011 au Palais Nikaïa de Nice, au Palais Omnisports de Paris-Bercy le 17 mai 2011, et le 20 mai 2011 au Galaxie d’Amnéville. 3 belles occasions d’aller la voir sur scène.

 

Sade Adu, est nigérienne naturalisée britannique, elle connaît ses premiers succès en 1984 soit une carrière de 27 ans qu’elle mène avec classe et élégance, tout à son image.

 

Stop ou Encore Céline Dion (16) Et s’il n’en restait qu’une

1298184580

 

Tous les vendredis, deux parcours pour deux artistes. A vous de voter pour que votre Star soit de retour la semaine prochaine.

 

Si l’artiste obtient plus de 50% des votes, il assure sa place pour la semaine suivante.

 

C’est vous qui faites le programme de ce jeu sur Influence!

 

Tous les lundis, nous reviendrons sur les résultats.Attention! Vous ne pouvez voter que du vendredi 00h00 au dimanche 23h59.

Pour participer, indiquez en « objet » Stop Céline ou Encore Céline et envoyez vos votes à l’adresse:influencestopouencore@hotmail.com

Vous pouvez voter autant de fois que vous le voulez

 

Et s’il ne restait que Céline dans le jeu Stop ou Encore? Ce serait sans compter les potes fans de Quentin Mosimann qui votent chaque week-end sans relâche pour soutenir leur idole. Céline a jusqu’ici toujours été bien soutenue par ses fans et par des lecteurs de passage ou qui ne participent qu’occasionnellement.

 

Pour sa 16ème semaine, Céline se défend avec le clip de la chanson, Et s’il n’en restait qu’une, un titre de 2007, qui marquait son grand retour avec un album fançais. Un album, moins facile et moins commercial.

 

Céline Dion

– Et sil nen restait quune par alucard1983

 

 

Stop ou Encore Quentin Mosimann (37) All Alone

680resizeAndCrop190x140 

 

Tous les vendredis, deux parcours pour deux artistes. A vous de voter pour que votre Star soit de retour la semaine prochaine.

 

Si l’artiste obtient plus de 50% des votes, il assure sa place pour la semaine suivante.

 

C’est vous qui faites le programme de ce jeu sur Influence!

 

Tous les lundis, nous reviendrons sur les résultats.Attention! Vous ne pouvez voter que du vendredi 00h00 au dimanche 23h59.

Pour participer, indiquez en « objet » Stop Quentin ou Encore Quentin et envoyez vos votes à l’adresse:influencestopouencore@hotmail.com

Vous pouvez voter autant de fois que vous le voulez

 

Sheryfa Luna accompagne cette semaine notre cher ami Quentin afin de poursuivre son parcours dans le Stop ou Encore. C’est donc avec le clip de leur chanson, All Alone (Est-ce qu’un jour), qu’ils vont se battre pour que Quentin obtienne de très bons scores. Et pourquoi pas un 100% d’Encore? ce serait un exploit…Apparemment les Stops se reposent, fait trop chaud pour voter et participer…