fbpx

494600492 3eeb3c7d3a o

 

Comme chaque année à la même époque, et ce malgré la crise qui frappe l’Europe et le reste du monde, il est l’heure de dérouler le tapis rouge à Cannes,pour son fabuleux, festival de Cannes, devenu une véritable industrie où s’affrontent à coup de gros chèques, maisons de couture et joailliers.

En quelques années, aux Etats-Unis comme en Europe, magazines, sites internet, blogs et chaînes de télévision dédiées au tapis rouge ont vu le jour, offrant aux marques de luxe un terrain publicitaire inégalé.

 

Ce sont les actrices qui sont l’objet de tous les regards, de toutes les attentions. Elles sont sollicitées de toute part pour porter les robes les plus prestigieuses ou à défaut les plus étonnantes, pour des bijoux et accessoires. Des actrices qui sont payées pour ce service. En effet, pour une marque, le fait qu’une star porte sa robe, son bijou, est un must, une promo incroyable et on hésite pas à mettre la main au portefeuille. Ainsi, l’an dernier, deux stars du jury, se sont vues offrir un chèque de 90.000 euros pour porter les tenues de la marque Armani. Même les jeunes stylistes entrent dans ce jeu. Pour eux, qui n’ont pas le smoyens de se payer une pleine page de pub dans le smédias, voire une actrice porter une de leurs créations est une communication gratuite et formidable.

 

Comme l’explique un jeune styliste, il faut se faire des amis et surtout si on veut qu’une actrice porte sa création, il faut sympathiser avec elle car les grandes maisons sont évidemment en course pour se payer la star. Les petits créateurs ne peuvent se permettre de payer des sommes folles pour voir X ou Y porter une de leurs robes. Il faut donc être plus rusé. Tout se monnaie sur le tapis rouge et tout le monde est à vendre. A Cannes comme pour la remise des Oscars, deux grands évènements.

 

90.000 euros pour porter une tenue Armani à Cannes mais près de 250.000 dollars négociés pour la remise des Oscars. Les enchères grimpent vite. Les actrices les plus en vues sont sollicitées par les grandes marques qui ont un budget marketing énorme et « loue » le corps de ces comédiennes comme on louerait des espaces publicitaires. Les marques savent très bien que le public s’identifie aux célébrités. Les tenues portées font rêver et la presse n’hésitera pas à diffuser des images dans le monde. Une belle vitrine promotionnelle pour ces grandes marques.

 

Durant la durée du festival, les rédactions de tous les médias recevront des mails de ces marques pour apprendre qui porte quoi. Juste pour voir leur nom cité dans un maximum de médias.

%d blogueurs aiment cette page :