fbpx

 

 

»Camping 2   «  

 

Tous  aux abris , Fabien Onteniente revient avec sa clique de vacanciers des flots bleus. Bien sur , vous ne pouvez pas être passé à coté tant la promotion autour de ce film est intensive .On « bouffe «  du Franck Dubosc partout en ce moment et ce n’est pas fini ! Il était sur que les 5,5 millions de spectateurs du premier opus allait donner des idées aux heureux producteurs pour nous concocter un second opus .Il faut dire que la carrière de Fanck n’a pas brillée a part  dans ce rôle de bœuf qui lui va si bien d’ailleurs .Donc , on prend les mêmes et on recommence hormis Gérard Lanvin qui a quitté le navire …C’ est le un peu « has been » Richard Anconina qui sera celui qui devra subir la lourdeur de Patrick Chirac. Le réalisateur nous confie que ce deuxième opus permet d’aller plus en profondeur au niveau de ses personnages et de connaître leurs évolutions sur 4 ans .Mathilde Seigner, Claude Brasseur , Antoine Dulery, Mylène Demongeot ont donc résignés avec plaisir pour cette suite .Pour l’ histoire ,nous suivrons donc Jean Pierre Savelli ; employé en assurance dont la fiancée veut faire un break dans leur relation. Il décide d’être au calme et de  retrouver la sérénité. Mais c’est aux flots bleus qu ‘il atterrit. Bien sur , il aura fort à  faire avec Patrick Chirac et sa bande d’irréductibles campeurs .A ses risques et périls .Donc , nous voilà prévenus!Pour les aficionados de Dubosc en mini slip de bain , les vannes un peu lourdes mais qui peuvent faire rire par moments. Un avant goût de vacances ..enfin j’ espère , pour vous , que ce ne soit pas pas les vôtres quand même 🙂 

 

«  Kick -Ass»

 

Voilà une bande annonce qui donne envie même si on ne sait pas très bien à quoi on va avoir à faire .Mais, n’est ce pas le but de toute bande annonce , donner envie sans trop en dire .Il est vrai que le titre en français serait plus parlant « Botteur de culs ! » .Ce personnage est né de l’ imagination de deux créateurs de comics Mark Milar et John Romita Jr  de la firme Marvel avec pour une fois un anti héros sans pouvoir .Ce comics a si bien marché qu’ ils envisagent déjà un second voir une trilogie. Il était donc évident que les studios cinés s’ interressent à cette histoire d’ adolescent qui se met en tête de devenir un super héros .Bien sur , tout n’ est pas si facile et cela donne une comédie loufoque avec des gamelles hilarantes .C’ est Matthew Vaughn ,qui va peut être trouvé avec ce film ,ses galons de réalisateur « bankable » si le film marche. C’est l histoire de Dave Lizewski , un ado looser et inconditionnel des comics qui rêve de devenir un super héros. Il se choisit le nom de « kick ass « et se fabrique un costume pour se  lancer dans la bataille contre le crime .Hélas , ce n’ est qu’ un geek , sans muscles , ni pouvoir .résultat ses échecs sont plus nombreux que ses réussites même s’ il se retrouve poursuivis par les brutes de la ville . C’ est alors qu’ il va faire la connaissance d’autre clones de super héros comme Red Mist, Hit Girl ou son père Big Daddy,qui lui viendront en aide . Deux films en un puisque ,au départ, on assiste au quotidien de cet adolescent puis le film s’ articulera sur les exploits de la petite bande .C’ est une bande de joyeux drilles que l’on a déjà vus dans des films déjantés pour ado à l ‘image de Christopher Mintz Plasse , Clark Duke, Aaron Johnson ou Chloé Moretz(qui tirerait son épingle de jeu parmi tous ces ados) et la star Nicolas Cage qui endosseront leurs jolis costumes . Pour ceux qui ont envie de s’en payer une bonne tranche et pour qui veulent donner un bon coup de pied dans la fourmilière des supers héros .Habillez vous de votre costume de héros de la vie de tous les jours et allez voir ce film !

 

« Mammut « 

 

Attention film ovni à l’ image du duo de réalisateur Benoit Delepine-Gustave Kerven (vous savez bien , deux comparses de groland) qui ont déjà fait leur armes avec des films comme « Avida » ou « Louise Michel » .On nous promet que celui ci est le film le plus « tout public »et le moins trash  de leur filmographie . Il faut dire qu’ il est porté à bout de bras par un Gerard Depardieu , qu’on annonce étonnant (ce qui est rare vu la filmographie de ce monstre sacré).Bien sur,les deux réalisateurs se sont toujours intéressés à la misère et la difficulté de vie des  petites gens , ce qui sera encore le cas dans ce film ou le héros se voit contraint de rechercher ses anciennes fiches de salaire que ses anciens employeurs n’ont pas déclaré ce qui fait qu’il n’ a pas autant de points pour sa retraite complète. Enfourchant sa vielle moto des années 70 sa célèbre « Mammut » , il va entreprendre un véritable périple .Ce voyage sera donc peuplé de rencontres tous plus incongrues les unes que les autres . L’epouse de cet homme n’est que l ‘habituée Yolande Moreau , le film sera parsemé de belles  rencontres comme celles avec Isabelle Adjani, Anna Mougladis,Miss Ming, et d’ autres . Pour ceux qui rêvent de voir un road movie attachant et émouvant avec un Depardieu que l’ on aime voir dans ce genre de rôle .Irez vous aussi à moto?

 

« La Comtesse  »

 

La comédienne Julie Delpy s’est déjà essayé avec succès dans le registre de la réalisation avec le film « 2 days in Paris ».Elle s’ attaque ici , avec ce film, à la réalisation , au scenario et au casting en interprétant le rôle titre . Même si elle s’est permise quelques libertés concernant l’ histoire de cette comtesse hongroise Erzsebet Bathory qui sombra dans la folie , elle a réussi le pari de rendre un drame historique déjanté .En effet , cette comtesse veuve , devenue riche , va régner en tyran sur son royaume .Après que son jeune amant l’eut abandonné , elle se persuadera qu’ il est parti pour une femme plus jeune qu’elle . De ce fait , elle se convainc que seul le sang de jeunes vierges pourra lui redonner sa fraicheur perdue. Au fur et à mesure que les jeunes filles seront saignées , elle sombrera dans la folie pure. Bref, un film historique comme on en voit peu puisqu ‘il dépeint une femme de pouvoir se perdant face a l ‘amour. Julie Delpy avoue avoir fait un film romantique avec sa vision féministe de notre époque .en effet , le fait d’être une femme n a jamais été facile à l’époque et il a toujours été répliqué que la femme ne pouvait avoir du pouvoir car elle n’ était attirée que par le superficiel, les vêtements et guidée par son cœur .On peut penser à la reine Margot ou Isabelle Adjani a rayonné il y a quelques années . Espérons pour Julie le même succès pour son film , les critiques sont , en tout cas , enthousiastes ! Elle est accompagnée entre autres de Daniel Bruhl , William Hurt.  Bref, les prémices de la chirurgie esthétique  dans le cerveau détraqué d’une comtesse ayant du pouvoir .Alors parez vous de vos plus beaux atouts et allez festoyer  avec cette comtesse féroce.

%d blogueurs aiment cette page :