[advps-slideshow optset="1"]

Cette semaine dans les salles : Le 21 octobre 2009

Lucky Luke   

Autre film français « événement » de l’automne. L’association James Huth et Jean Dujardin déjà auréolés de succès pour « Brice de Nice » se reforme pour une énième adaptation de Lucky Luke. Pour cette mission, Lucky Luke revient dans sa ville natale Daisy Town où il rencontrera Billy the kid, Calamity Jane, Jesse James et autres vedettes du Far West .On parle plus de « western d’aventures » .Toutes les adaptations du héros de Morris ont été des échecs au cinéma même Eric et Ramzy s’y sont cassés les dents. Alors, Jean Dujardin qui bénéficie d’une véritable cote d’amour auprès du public, réussira t il à renverser la vapeur et faire de ce film un succès ? On l’espère même si les critiques sont mitigées. Le problème majeur est que la cible n’est pas évidente : les fans de la bd vont se sentir destitués et trahis, les enfants vont s’ennuyer rapidement, et les ados pourront rire seulement à quelques plaisanteries .Alors, on attend les premiers résultats avec impatience .De plus, une belle bande d’acteurs a été réunis ici Sylvie Testut, Melvin Poupaud, Alexandra Lamy, Michael Youn. Ce film suivra t il les traces du « petit Nicolas » ou celles de « Blueberry » ? résultats dans vos salles .Alors chaussez vos santiags, vos éperons et chapeaux et rendez vous à Daisy Town !                        

Tempête de boulettes géantes
Avec un titre pareil , on a pas trop envie de se déplacer .Et bien vous auriez tort parce que si vous voulez vous en payer une bonne tranche (si vous avez gardé votre âme d’ enfant) n’ hésitez pas .L’ histoire de Flint Lockwood , jeune scientifique loufoque qui essaie de trouver une solution pour vaincre la faim dans le monde .Mais, une fois trouvée, la pluie de nourriture qui va s’ abattre sur le monde va provoquer beaucoup plus de dégâts et de catastrophes dans le monde que le jeune homme ne l’ avait prévu .Bref, on va avoir un déluge d’ idées saugrenues et loufoques , ca fait du bien aussi d’ être farfelu ! Les enfants vont adorer et même les adultes (qui trouveront moins de messages pour eux que dans les dessins animés Pixar ou Disney) peuvent se laisser tenter. De plus, le film est projeté dans certaines salles en 3 D et quel plaisir de recevoir des hamburgers sur la tête .Ce film a été un triomphe surprise aux Etats Unis alors pourquoi pas chez nous ?   

  Jennifer’s  Body  

Autant vous dire de suite que les critiques éreintent le film et n’en font pas un film à voir .Mais je sais que l’actrice principale en attirera certain(e)s. En effet , Megan Fox s’ est débarrassée de ses machines de « Transformers » mais a rencontré une force qui transforme la gentille pom pom girl qu’elle était en monstre sanguinaire qui assassine les garçons de sa petite ville .En plus, on ajoute qu’ au scenario, nous retrouvons Diablo Cody qui nous a ébloui avec « Juno » , on se met à rêver  d’ un bon film gore transgressif .Hélas , il parait que ce film  n’a rien d’ un film gore  ni même d’ horreur , que Megan n’ est pas aussi présente à l’écran qu’ on le laisse supposer et que Diablo Cody a oublié les codes d’ un bon scenario .On est bien loin d’ un « Scream »(dont on annonce une nouvelle trilogie) ou « The faculty » .A vos risques et périls si vous allez quand même à la rencontre de cette Jennifer ! Mais, vous aurez au moins votre idée sur la question  et vous pourrez nous avertir de ce que vaut ce film.

White Out  

C’est l’heure de l’automne chez nous et le froid va arriver .Mais, le vrai froid vous le trouverez dans ce film de Dominik Sena (qui nous avais déjà offert « Opération espadon » et « 60 secondes chrono ») qui nous emmène dans l’antarctique : 84 km² de glaces et des températures avoisinant les -84 degrés . Voila ce qu’on appelle le grand froid !! Nous suivrons les aventures de Carrie Steko, seule Marshall de cette région, qui sera à la poursuite d’un tueur. En effet, elle va retrouver un corps sur la glace. Elle  découvrira des secrets qui étaient enfouis depuis bien longtemps et devra trouver rapidement le meurtrier avant que celui-ci ne la trouve .Un thriller palpitant dans cette atmosphère est rare et c’est avec une certaine curiosité qu’on se demande ce que ca peut donner. Quand ,en plus, on sait qu’il s’agit de  la ravissante Kate Beckinsale (« Underworld » »Pearl harbor »)qui mène l’ enquête, on en salive d avance .Elle est  accompagnée de Tom Skeritt (« Un drôle de sheriff » série tv)et Alex o Loughlin»Moonlight »série tv).bref, c’est un bon moyen de frissonner dans tous les sens du terme  sans attraper de rhume (même si la climatisation de certaines salles est parfois trop forte ).