fbpx

Nous vous avions parlé il y a quelques jours des exploits que pouvaient rencontrer deux chanteuses, Mariah Carey et Madonna viennent de forcer les analystes à ré-écrire les livres d’histoire de la musique aux Etats-Unis. Dans le classement des singles les plus populaires outre-Atlantique, qui a été publié, les deux divas réalisent toutes deux un exploit. Madonna était déjà bien partie pour réussir son exploit puisque sa chanson se classait directement numéro 1 au Canada quant à Mariah Carey et malgré une petite perte de vitesse son single était annoncé comme le futur numéro 1 dès sa mise en vente digitale.

Comme on s’y attendait, Mariah Carey décroche son 18ème numéro un single avec « Touch My Body », premier extrait de l’album « E=MC2 ». Le titre gagne 14 places suite à sa sortie en digital, et réalise au passage le record de téléchargements légaux de l’histoire, avec 286 000 ventes digitales.

Avec ce 18ème numéro un, elle passe devant Elvis Presley, avec qui elle était ex aeqo depuis 2005. Elle est désormais l’artiste solo qui a le plus de numéros un de l’histoire, et n’est plus qu’à deux numéros un des Beatles, qui détiennent le record historique.

Madonna détrône elle aussi Elvis sur un autre record. Elle est désormais l’artiste qui a classé le plus de titres dans le top 10, avec pas moins de 37 singles classés, grâce au succès de son nouveau single « 4 Minutes », en duo avec Justin Timberlake. Le titre gagne 65 places et se retrouve troisième grâce à sa mise en vente sur les plate-formes de téléchargement légal la semaine dernière. En sept jours, le titre s’est vendu à 217 000 exemplaires digitaux. Pas mal hein?