[advps-slideshow optset="1"]

Le meilleur acteur de l’année, Forest Whitaker aura son étoile

Whitaker.jpg

Forest Whitaker,  l’acteur noir récompensé par l’Oscar du meilleur acteur en février dernier, aura son étoile à Hollywood, la 2335e. La distinction, scellée dans le “Boulevard de la gloire”, se trouvera à la hauteur du théâtre Kodak, écrin des Oscars.

L’acteur, distingué pour son portrait du dictateur ougandais Idi Amin Dada dans Le dernier roi d’Ecosse, posera avec son étoile le 16 avril prochain, ont indiqué lundi les organisateurs dans un communiqué. Une belle récompense pour cet acteur au talent reconnu.

Les Rois du patin font glisser le nouveau Tarantino

Grindhouse.jpg

Le film “Les rois du patin qui triomphe depuis deux semaines chez nos amis ricains et où Will Ferrell campe un patineur sur glace déjanté, a facilement conservé la tête du box-office nord-américain ce week-end, malgré Quentin Tarantino et son très attendu Grindhouse, selon les chiffres définitifs publiés lundi. Cette comédie où deux patineurs tentent de surmonter leurs rivalités pour réussir dans un duo masculin autant inédit que comique, a engrangé 22,5 millions de dollars de recettes entre vendredi et dimanche aux Etats-Unis et au Canada, a indiqué la société spécialisée Exhibitor Relations.

Toujours deuxième au classement, le film d’animation de Disney Bienvenue chez les Robinson a récolté 16,7 millions de dollars, devant la nouvelle comédie familiale Are we done yet ? avec le rappeur et acteur Ice Cube (14,3 millions).

Grindhouse, l’hommage sanguinolent des cinéastes “cultes” Quentin Tarantino et Robert Rodriguez aux séries B des années 1970, déçoit en n’obtenant que 11,6 millions de dollars, se classant quatrième. Il précède le nouveau thriller Les Châtiments avec Hilary Swank (10 millions). La course aux dollars se poursuit bien évidemment et chacun espèrent trouver le bon filon. Tarantino, pour le moment s’en éloigne.

Tatu : Le film

img85/4360/tatu2ol0.jpg

Aprés les Spice Girls, c’est au tour de TATU de se lancer dans le cinéma. Enfin vous allez me dire y a cinéma et cinéma. Certes. A première vue, cela n’a rien d’exceptionnel, on est bien d’accord. Là où ça devient interressant ce n’est pas tant d’y voir le duo russe pseudo lesbien se lancer dans une carrirère d’actrice en herbe, mais plutôt quand on voit à qui a été confié le projet : Roland Joffe. Ce nom là ne doit rien vous dire…Et pourtant, il est le réalisateur de “la Déchirure” avec John Malkovich (1984), “La cité de la joie” avec P.Swayze en 1992, “Les Amants du nouveau monde” avec Demi Moore et Gary Oldman en 1996, “Goodbye Lover” en 1998 avec Patricia Arquette et Ellen Degeneres, “Vatel” avec Gerard Depardieu en 2000 et tout récement “Captivity” avec Elisha Cuthbert (sortie le 08 aout 2007). Et oui..quand même…lol; Pour le coup, le projet en serait presque alléchant. J’ai bien dis presque. (tomwin, mode “mauvaise foi”) Coté scénario, ça risque d’être un peu mièvre.  Les filles y joueront leur propre rôle et l’histoire se concentrera sur deux de leurs fans qui feront tout pour rencontrer leurs idoles, jusqu’à assassiner la mère de l’une des deux (vous m’suivez là) et se retrouver , ensemble, en prison. Bon, pour le reste faut voir. Même si le film ne marche pas des masses, nul doute qu’il sera accompagné d’une BO bien léchée question de proposer aux fans de nouveaux titres bien sentis. Avis aux fans de TATU en priorité donc. Le tournage débute dans quelques jours, et nous , on vous tient au courant. Sortie prévue en 2008.