[advps-slideshow optset="1"]

Rencontre avec Whisper, une jeune artiste fort prometteuse à suivre de près !

Qui est donc Whisper ?

Je me prénomme Estelle, j’ai 18 ans et je viens de Revin dans les Ardennes, près de la frontière Franco-Belge. Je suis auteure, compositeur et interprète autodidacte, j’ai appris à jouer de la guitare toute seule et je me définirais tout simplement comme une jeune fille de 18 ans comme les autres.

J’ai commencé en postant des vidéos sur Internet via Youtube.

 

Comment as-tu choisi ton pseudo Whisper ?

Whisper m’est venu un peu par hasard ; je cherchais un nom de scène car je devais participer à une interview pour une radio locale ; à ce moment là, je ne composais que des chansons en Anglais.

Je chuchotais en cherchant ce nom qui ne venait pas, chuchotement, murmure, Whisper était née.

 

Si je te dis que le talent n’attend pas le nombre des années, qu’en penses-tu ?

 

Je ne sais pas si ça me représente particulièrement mais ce n’est pas faux !

Tu t’es faite connaître sur Internet en postant d’excellentes reprises guitare-voix de standards variés, penses-tu que de nos jours ce média est indispensable pour débuter une carrière ?

 

Oui et non, en fait, c’est un moyen supplémentaire pour toucher un public plus large, c’est un plus pour se faire connaître, Internet est devenu indispensable voir incontournable de nos jours.

J’ai publié ma première vidéo, il y a environ 2 ans, le titre Impossible de James ARTHUR, c’était un peu LA chanson du moment.

J’avais un peu peur des retours mais ça c’est bien passé, j’ai continué et j’y ai même pris goût !

 

En parlant de covers, comment les as-tu choisis ?

Je n’avais pas de liste, rien de précis, tout s’est fait au feeling ; ça pouvait être une chanson qui me plaisait à la radio, des chansons qui m’inspirent ou des titres moins récents mais qui me parlent tout autant voir plus !

 

Pensais-tu que tu aurais autant de bons retours en si peu de temps ?

Pas du tout, à vrai dire j’étais assez anxieuse des retours, j’avais peur que les gens n’aiment pas et qu’ils me le fassent ressentir ; l’inverse s’est produit et c’est tant mieux ( rires ) ; j’ai été boostée par ces retours positifs des internautes.

 

Où en es-tu musicalement parlant ? Un album est-il en préparation ?

Un EP est en préparation, il sera cet été et sortira à la rentrée, l’album arrivera sûrement début 2016…

Ma première composition originale proposée sur Youtube intitulée Jeux D’Enfant figurera sur l’EP qui devrait contenir entre 5 et 7 titres et uniquement des compositions originales.

Nous avons 24 titres potentiels pour l’album, c’est beaucoup et le choix va être compliqué !

 

Est-ce facile de conjuguer musique et études ?

 

Maintenant oui car j’ai arrêté mes études en Japonais, le choix a été vite fait et je me suis lancée dans la musique.

Qu’elle a été la réaction de tes parents quand tu leur as annoncé ton choix de carrière ?

 

Je dirais que j’ai eu de la chance car ils m’ont toujours encouragé dans cette voie, ils sont très contents que ça démarre mais je suis reconnaissante envers ma manageuse qui est venue les voir et qui les a rassurés ; la proposition de contrat de Warner Chappell était un plus également. 

511206

Que peut-on te souhaiter pour les prochains mois ?

Tellement de choses…des concerts, que tout commence et un été studieux en studio !

La tradition sur Influence est de laisser le mot de la fin à notre invité…

 

Il y a tellement de choses que je pourrais dire…

Je veux prendre la vie comme elle vient mais si les concerts pouvaient arriver avec ça serait cool !