[advps-slideshow optset="1"]

Gregory.jpg

Il y a bien longtemps qu’on avait plus vu des chiffres aussi importants dans le Top Singles et c’est à Gregory Lemarchal pour sa chanson « De temps en temps » qu’on le doit. 76.000 exemplaires vendus depuis le 11 juin 2007, date de sortie du single inédit et posthume du jeune chanteur. Mais si son album posthume et son dernier single caracolent en tête des hits, la polémique fait rage autour de la mort du jeune homme. Certaines langues se délient pour condamner le « business » entrepris autour de la tragique disparition de Gregory.

Si une partie des bénéfices (vente de singles, envoi de SMS lors d’émissions télé,…) sera reversée à des associations engagées dans la lutte contre la mucoviscidose(aucun chiffre n’a été donné jusqu’à présent),  certains semblent vouloir profiter de l’émotion suscitée par le décès du jeune homme. En tout cas c’est l’avis de certaines personnes dont des artistes confirmés.

La presse people (qui a bien compris l’engouement que Gregory Lemarchal allait suscité) a multiplié les couvertures représentant Gregory, y compris sa petite amie Karine.  Quand on apprend que les titres de presse mettant le jeune artiste en couverture voient leurs ventes exploser de 40%, on comprend mieux pourquoi… Il n’y aucun état d’âme pour les patrons de la presse people…

TF1 non plus, n’a pas perdu de temps pour diffuser quelques jours seulement après la mort du chanteur une émission spéciale intitulée La Voix d’un Ange. C’était tout à leur honneur de le faire vu que Gregory Lemarchal était issu de la Star Ac et si la chaîne n’avait pas réagi, on le lui aurait reproché mais malgré cette soirée émouvante, des questions se posent et notemment celle-ci: Si une partie des SMS surtaxés est allée à la lutte contre la maladie, qu’en est-il des recettes publicitaires tirées de l’audience record ? (Aucune réponse n’a été évidemment fournie par TF1).

Des doutes que semblent partager Elodie Frégé, dont l’absence à cette émission fut remarquée, comme elle l’exprime sur sa page MySpace : « J’ai choisi de ne pas y participer pour des raisons qui m’appartiennent, mais que j’ai déjà évoquées lors de mon dernier post, et qui touchent à l’idée que je me fais de la pudeur et au respect qui devraient être attendus suite à ce drame. Cela n’enlève rien à l’affection que j’ai pour Grégory, ni à la tristesse que je partage avec ses proches, mais cela est beaucoup trop précipité et je préfère inciter les gens à faire un maximum de dons, ce que je vais faire moi-même, afin d’avancer dans la recherche et la lutte contre cette maladie. Merci pour votre soutien. Ne l’oublions pas« .

En attendant, Gregory aurait probablement été touché par le succès de son single inédit lui qui aimait tant le contact avec le public.

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com