[advps-slideshow optset="1"]

7.jpg

Cette fois, c’est la fin, la vraie, j’entends déjà certain d’entre vous laisser s’échapper un ouf de soulagement. Après dix ans de bons et loyaux services(même si la série avait commencé depuis quelques saisons à chuter dans les audiences), le pasteur Eric Camden (personnage central de la série) ne sermonnera plus ses fidèles (croyants et téléspectateurs) dans la série 7 à la maison (« 7th Heaven », en VO).

Lancée en août 1996 par les studios Spelling, la série verra son dernier épisode diffusé le 13 mai prochain sur la chaîne américaine CW. Vu sa longévité, elle entre au panthéon des soaps à la meilleure endurance. TF1 n’arrivant qu’à la 9e saison, les fans ont encore le temps avant de sortir les mouchoirs pour dire aurevoir à cette gentille série pleine de bons sentiments.

Outre la propagation de valeurs conservatrices et d’opinions bien-pensantes, la série aura permis de révéler les talents de la jeune actrice Jessica Biel, 25 ans, passée au grand écran depuis, notamment dans Rencontres à Elizabethtown, de Cameron Crowe (2005), et L’Illusionniste, de Neil Burger (2007). Une actrice pas toujours facile à gérer et qui avait claqué la porte des studios se mettant à dos le producteur, Aaron Spelling. Les deux parties s’étaient finalement arrangées et la jeune actrice avait accepté de revenir occasionnellement.

La 11e saison a débuté outre-Atlantique en septembre dernier, sans Matt, Simon et Mary. Seul le révérend, sa femme, les jumeaux, Lucy et Kevin, Rosie, Martin et Sandy sont encore présents à Glen Oak. Pas de quoi pouvoir sauver la série plus longtemps.