[advps-slideshow optset="1"]

Endemol toujours en forme

Le groupe néerlandais Endemol car à la base le groupe n’est pas français comme beaucoup le pense depuis le succès des émissions "Le Loft" ou encore "Star Academy", actif dans les médias et la télé-réalité, a enregistré une croissance de son bénéfice net de 17% en 2006 par rapport à l’année précédente. Il atteint 96,8 millions d’euros, a communiqué jeudi l’entreprise. Pour sa part, le chiffre d’affaires a atteint 1,117 milliard d’euros, soit une hausse d’un peu plus de 24% par rapport à 2005. Le dividende qui sera proposé aux actionnaires est de 45 centimes d’euro par action. L’entreprise prévoit une croissance organique de 5 à 7%.

La croissance est particulièrement forte en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Italie et en Espagne. Elle est également au rendez-vous pour l’ensemble de ses métiers.

En ce qui concerne les programmes télévisuels, "Deal or No Deal" (DOND) a contribué considérablement aux résultats du groupe. Il a été diffusé dans 46 pays en 2006, dont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Selon l’entreprise, le succès de DOND est la conséquence de l’attrait des jeux télévisés au niveau mondial. Le jeu "1 contre 100" est, par ailleurs, déjà vendu dans huit pays et va être lancé sur NBC aux Etats-Unis et sur la BBC One en Grande-Bretagne.

Quand Kiefer Sutherland fait brûler Jack Bauer

Kiefer Sutherland a beau régulièrement sauver les Etats-Unis, il reste un rebelle, un vrai, et il le prouve. Presque aussi imprévisible que Jack Bauer, le héros qu’il incarne dans la série 24 heures chrono, l’acteur a brûlé la figurine le représentant et qui devait être commercialisée sous peu. Très attendu par les fans de la série, la sortie de cette "Barbie" Jack Bauer a dû être repoussé suite à cet incident.

Après une soirée trop arrosée, Kiefer Sutherland a offert une petite séance de torture à la poupée avant de la brûler. "On ne voyait plus qu’une mare de cire. Mais ses vêtements n’avaient pas brûlé et ça me fascinait", aurait-il déclaré. Par contre, la boîte qui fabrique cette figurine n’a pas du tout été fascinée.

Palmares de la 32ème cérémonie des Cesars

La 32ème cérémonie des Cesar vient d’avoir lieue ce samedi 24 février 2007. Je vous propose le palmares de cette soirée: Indigènes ne remporte aucun prix important, le cinéma belge repart bredouille alors que deux films remportent tous les suffrages: "Ne le dis à personne" de Guillaume Canet et  "Lady Chatterley".

Meilleur film français de l’année : "Lady Chatterley", de Pascale Ferran

Meilleur réalisateur : Guillaume Canet ("Ne le dis à personne")

Meilleure actrice : Marina Hands ("Lady Chatterley")

Meilleur acteur : François Cluzet ("Ne le dis à personne")

Meilleure actrice dans un second rôle : Valérie Lemercier ("Fauteuils d’orchestre")

Meilleur acteur dans un second rôle : Kad Merad ("Je vais bien ne t’en fais pas")

Meilleur espoir féminin : Mélanie Laurent ("Je vais bien, ne t’en fais pas)

Meilleur espoir masculin : Malik Zidi ("Les amitiés maléfiques")

Meilleur film étranger : "Little Miss Sunshine", de Jonathan Dayton et Valerie Faris

Meilleur premier film : "Je vous trouve très beau", d’Isabelle Mergault

Meilleur scénario original : Olivier Lorelle et Rachid Bouchareb ("Indigènes")

Meilleure adaptation : Pascale Ferran, Roger Bohbot, Pierre Trividic ("Lady Chatterley")

Meilleure musique écrite pour un film : Mathieu Chedid ("Ne le dis à personne")

Meilleur court métrage : "Fais de beaux rêves", de Maryline Canto

Meilleure photo : Julien Hirsch ("Lady Chatterley")

Meilleurs décors : Maamar Ech Cheikh ("OSS 117 Le Caire, nid d’espions"

Meilleur son : François Musy, Gabriel Hafner ("Quand j’étais chanteur")

Meilleurs costumes : Marie-Claude Altot ("Lady Chatterley")

Meilleur montage : Hervé de Luze ("Ne le dis à personne")

Meilleur film documentaire : "Dans la peau de Jacques Chirac", de Karl Zéro et Michel Royer

Deux César d’honneur ont en outre été décernés à l’acteur britannique Jude Law et à Marlène Jobert.

Le retour du rap de Marseille: IAM

Le groupe de rap le plus célèbre de Marseille a officiellement annoncé son retour. Le nouvel album d’IAM, intitulé Saison 5, sortira le 2 avril 2007.  Pourquoi Saison 5? seulement parceque c’est leur cinquième opus, après le mythique Ecole du micro d’argent et son successeur tardif Revoir un printemps.

Durant 17 morceaux, ce sont surtout Akhenaton et Shurik’n qui tiennent le micro, relégant quelque peu Freeman au second plan. Au rayon des invités, le remarqué chanteur Jehro est présent sur le morceau To the World. Pour patienter, les fans pourront se satisfaire d’une mixtape (Official Mixtape) de titres inédits mixés par Cut Killer et DJ Kheops. Nos amis Belges pourront aussi découvrir un avant-goût en live le 23 mars 2007  à l’Ancienne Belgique.