[advps-slideshow optset="1"]

Le groupe néerlandais Endemol car à la base le groupe n’est pas français comme beaucoup le pense depuis le succès des émissions "Le Loft" ou encore "Star Academy", actif dans les médias et la télé-réalité, a enregistré une croissance de son bénéfice net de 17% en 2006 par rapport à l’année précédente. Il atteint 96,8 millions d’euros, a communiqué jeudi l’entreprise. Pour sa part, le chiffre d’affaires a atteint 1,117 milliard d’euros, soit une hausse d’un peu plus de 24% par rapport à 2005. Le dividende qui sera proposé aux actionnaires est de 45 centimes d’euro par action. L’entreprise prévoit une croissance organique de 5 à 7%.

La croissance est particulièrement forte en Grande-Bretagne, aux Etats-Unis, en Italie et en Espagne. Elle est également au rendez-vous pour l’ensemble de ses métiers.

En ce qui concerne les programmes télévisuels, "Deal or No Deal" (DOND) a contribué considérablement aux résultats du groupe. Il a été diffusé dans 46 pays en 2006, dont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. Selon l’entreprise, le succès de DOND est la conséquence de l’attrait des jeux télévisés au niveau mondial. Le jeu "1 contre 100" est, par ailleurs, déjà vendu dans huit pays et va être lancé sur NBC aux Etats-Unis et sur la BBC One en Grande-Bretagne.