[advps-slideshow optset="1"]

Cette nuit, c’est une jeune fille de 18 ans qui a mis à ses pieds le marché du disque américain. Nommée dans 6 catégories aux prestigieux Grammy Awards, Billie Eilish a largement dominé la 62 ème cérémonie en remportant 5 prix dont le fameux “Big Four”, les 4 prix les plus convoités: Meilleur album, Meilleur nouvel artiste, Enregistrement et Chanson de l’année pour “Bad Guy”. Elle rajoute à son palmarès un 5ème prix qui reviendra à son frère Finneas, récompensé producteur de l’année.

A 18 ans, elle est l’artiste la plus jeune à remporter le prix du meilleur album, record détenu jusqu’alors par Taylor Swift en 2000 qui à 20 ans avait remporté le prix pour son album “Fearless”.

Elle est surtout la 3ème artiste depuis la création des Grammy’s à réussir l’exploit de remporter les 4 plus gros prix de la cérémonie, depuis Christopher Cross en 1981 et Norah Jones en 2003.

Impossible donc de passer à côté de ce phénomène à l’univers gothique et à la pop indéniablement efficace.  Son premier album “When we all fall Asleep, Where do we go ?”, sorti en mars 2019, s’est écoulé à plus de 4 millions d’exemplaires, dont 2 rien qu’aux USA. Rien de surprenant donc à ce que la jeune californienne soit la prochaine interprète de la chanson phare du 25ème James Bond “Mourir peut attendre” dont la sortie est programmée le 8 avril.