fbpx

RobertoBellarosaLoveKillscover

 

Le 58ème Concours Eurovision de la chanson se prépare doucement, cette grande messe musicale qui pour certaines personnes est kitsch voire dépassé reste un rendez-vous incontournable et regardé par plus de 100.000.000 de téléspectateurs dans le monde.

 

Cette année, tout le monde se retrouve à Malmö en Suède, pays vainqueur de l’année 2012 avec Loreen et son titre, Euphoria. Une euphorie de courte passage puisque l’album de la gagnante n’a pas fait de grandes étincelles dans les charts.

 

Si la France a opté pour une chanson que défendra Amandine Bourgeois, les allemands misent sur le groupe dance, Cascada, alors que nos amis anglais soutiendront Bonnie Tyler. La Belgique n’était pas certaine de se voir ouvrir les portes de la finale ce samedi. Défendue par le gagnant de la 1ère saison de The Voice Belgique, Roberto Bellarosa.

 

Coaché avec succès par Quentin Mosimann lors de la 1ère saison, le jeune homme a réussi à s’imposer avec sa chanson en anglais, Love Kills. Un titre qui semble plaire et qui pourrait valoir à la Belgique un excellent classement face aux 38 autres pays qui s’affronteront samedi.

 

Le concours est diffusé sur France 3 et pour nos amis belges, il faudra se brancher sur la RTBF1.

 

%d blogueurs aiment cette page :