fbpx

Source

 

On ne peut pas dire si un cinéaste est né avec ce film mais il faut reconnaître que Duncan Jones, le fils de David Bowie, signe pour sa deuxième réalisation un film d’une grande réussite. Film concept navigant dans les mêmes eaux que les Matrix, Inception, Memento, Code Source, nous fait réfléchir…On ne comprend pas toujours où le réalisateur veut nous conduire, ce qu’il veut nous faire comprendre et on se sent un peu perdu mais on est conduit là où justement il faut aller…On ne peut pas reculer ou sauter en marche. L’action nous entraine et on veut connaître la vérité et surtout comprendre.

 

Le film repose d’ailleurs sur un concept assez particulier qu’on découvre petit à petit, en même temps que le héros: connecté à une machine virtuelle, un soldat doit revivre en boucle une même séquence de 8 minutes précédant un attentat terroriste ayant pulvérisé un train, afin d’élucider l’enquête et de découvrir comment le criminel est arrivé à placer sa bombe et surtout qui est-il? Chaque retour dans le passé diminue les chances de trouver des réponses…

 

Le jeu des acteurs est juste, le film est plein de bonnes surprises scénaristiques et visuelles. Il s’agit d’un bon thriller avec une histoire prenante, on ne s’ennuie pas une seule seconde. Les scénaristes se sont orientés vers un sujet de science-fiction avec une très bonne maîtrise dans l’action.

 

Jake Gyllenhaal, acteur principal, est à la fois magnétique et émouvant.

 

sourcecode410416887xcapr1798

 

Source Code

Réalisé par: Duncan Jones

Sortie cinéma: 20 avril 2011

Sortie DVD/Blu-ray: 31 août 2011

Avec: Jake Gyllenhaal, Michelle Monaghan

Durée: 1h33

Box-Office France: 700.567 entrées

Box-Office USA: 54.158.000 $ accumulés

Cote Influence: 4/5

 

%d blogueurs aiment cette page :