fbpx

MenInBlackIIIlenferdutournagecontinueetlebudgetgrimpeimagearticlepaysagenew

 

C’est l’enfer! voilà comment on pourrait résumer l’ambiance de tournage du 3ème chapitre des Men In Black. Le projet était pourtant intéressant mais n’a pas cessé de prendre du retard a tel point que le script n’est pas encore terminé alors que le tournage a commencé.

 

Qui dit retard dit gonflement du budget et ce n’est jamais bon signe pour un tel film. Ainsi si ça continue à gonfler, le 3ème épisode pourrait bien devenir le film le plus cher du cinéma. A la base, 200 millions de dollars sont débloqués. Depuis le retard, 15 autres millions ont dû être mis sur la table. C’est 75 millions de dollars de plus que le coût du deuxième épisode.

 

Tout avait mal commencé! Le début du tur,nage s’est fait dans l’urgence à cause de problèmes financiers. Il fallait commencer sans quoi le film risquait d’être mis sur le côté mais aurait coûté de l’argent. La précipitation fait que le scénario n’était pas encore terminé et ne l’est toujours pas malgré la floppée de scénaristes qui bossent dessus.

 

Alec Baldwin a quitté le projet suivi par l’acteur Sharlto Copley, qui lui, n’a jamais tourné une scène du film mais n’a jamais pu faire aboutir son contrat avec la production.

 

Will Smith, la star du film, joue en plus les divas. Son égo est démesuré par rapport aux autres acteurs. Ainsi lors du tournage à New York, Will a voulu une caravane de 16 m de long. Ce qui agacait les riverains qui se sont plaints. Cette location coûtait à la production 9000 dollars par mois. Enfin, jugeant un décor inapproprié pour ses scènes d’improvisation, l’acteur a fait détruire ce décor pour en reconstruire un autre…

 

Sony, le distributeur du film, reste muet sur le tournage d’un film qui doit sortir le 23 mai 2012. A Hollywood, on compare le film à Waterworld, un film dont le tournage fut un véritable enfer et dont Kevin Costner n’est pas sorti indemne pour sa carrière.

%d blogueurs aiment cette page :