fbpx

SDC19392

Crédit photo: John Doe

 

C’est l’unique date en France pour le groupe Maroon 5 et il a choisi de se produire dans un casino de Paris plein à craquer (certes , le cadre est magnifique mais un zénith aurait été jouable ).Les portes du casino s’ouvrent vers 19h et c’est une population bigarrée, composée plus de jeunes filles d’une 20 taine d’années quand même, qui pénètre dans ce lieu magnifique. On s’installe , debout ou tranquillement assis dans les balcons . L’attente est bon enfant et vers 19h45 , Sara Bareilles et son groupe fait son apparition ! Elle est attendue par la foule qui scande son nom , surprise par cet accueil , elle ne cessera de s’extasier « it’ s amazing, nice, awesome » .Le public est avec elle ! Que ce soit pour chanter « Love song » ou pour hurler « fuck you » .(pour un autre titre);Elle terminera son set par une sublime ré interprétation de  « Yellow » de Coldplay tout en douceur et voix ! Bref, sublime !(je vous invite à la découvrir, elle est superbe avec une voix splendide) .

 

Une petite pause pour se remettre de cette première partie ! Pas de décor, hormis, en fond de scène ,5 rampes de néons surplombées d’énormes spots .Bref, ce sera de la musique et rien que de la musique ! Des cameras sont placées de chaque coté de la scène auxquelles il faut ajouter une camera grue placée sur le balcon .Vers 21h, le noir se fait dans la salle !  Le groupe investit la scène avec les premiers riffs de guitare, Adam Levine  ,salue la foule et Misery débute. C’est sous les acclamations que le titre se fait , les appareils photos , les hurlements s’accompagnent des chants du public .On continue avec « If i never see your face again » , les titres s’enchainent avec « Harder to breathe » qui arrive sous les hourras du public .

 

Adam s’en donne à cœur joie , la voix est posée ,forte. Il court de chaque coté , quelques pas de danses par ci , par la .Bien sur , à chaque rapprochement de la scène des cris hystériques accompagnent cet « avancement  » et Adam en joue volontiers .Arrive « Give a little more «  qui enchante le public ! On attendait quelques mots depuis un moment et Adam s ‘execute « Good evening ladies and gentleman, we are Maroon 5 , happy to be here with you tonight !how do you fell?How do you feel tonight?? » Le public hurle et même si la réponse n’est pas dite clairement ,on se doute qu’il est en pleine forme !Pendant « The sun » , Adam joue avec ses groupies en enlevant doucement sa chemise pour laisser apparaitre ses bras couvert de ses célèbres  tatouages .Il présente par la suite  » A new song from the album »hands all over » et les premières notes de « Never gonna leave this bed «  commencent emportant l’ adhésion de la foule conquise ! Puis ,le titre« Secret »  verra apparaitre au milieu un « What’s love got to do » (de Tina Turner) du plus bel effet .On revient au discours , Adam plus détendu , harangue la foule « Thank you, ladies and gentlemen , i want to thank you Sara and for the first time , this song never play on stage, please welcome sara bareilles   » .Sara revient sous les acclamations du public pour un « Out of goodbyes »savoureux !

 

Alors que les premières notes de « she will be loved »débutent , Adam part dans une explication sur les baisers , un américain ne faisant qu’une bise alors qu’un européen, en fait deux .Au début ,il était un peu surpris, joignant le geste à la parole, allant jusqu’à mimer un léchage de visage sous les rires du public hilare .Ce titre est chanté à l’unisson et à la fin , Adam s’improvise chef d’orchestre en expliquant qu’il y a des cameras un peu partout , que le concert est filmé et qu’il aimerait beaucoup tenter une chose :faire chanter à la fosse « she will be loved » alors que les balcons reprennent « i dont mind spending every day » .Le résultat est probant et le casino se met à trembler du canon des spectateurs. Le public est bouillant et ca ne diminue pas avec « Wake up call » qui se termine avec un solo de guitare intense et passionné! Puis, le public « retravaille » de nouveau car Adam demande de reprendre les paroles de « Stutter » , moment intense d’énergie qui se finit avec une guitare redémarrant sans temps mort sur les premiers riffs  de « This love ».

 

La foule est en délire et chante à tue tête l’un des plus gros tubes du groupe .Le groupe quitte la scène avant de revenir un peu plus tard ,sous les applaudissements avec « Makes me wonder » .Il est temps de présenter les musiciens , Adam s’exécute alors que chaque membre du groupe se lance dans un solo retentissant sous les blagues d’un Adam affable , blagueur et en pleine forme ! Pour le dernier morceau du groupe, c’est Jesse Carmichael , qui commence les notes de « sunday morning »! Le show se termine sur ce titre ! Un public déchainé et fatigué, un peu surpris d’une fin (trop? )rapide. Mais, quand c’est bon ,on ne voit pas le temps passé ! Alors, Maroon 5 n’a rien perdu de sa superbe , ils nous ont fait en plus le plaisir de voir Sara Bareilles ! On accueille l’ un ou l’ autre dans une autre salle de France quand ils (ou elle) le désirent! See you soon ! 

 

SDC19384

Crédit photo: John Doe

 

%d blogueurs aiment cette page :