fbpx

 

Quel bonheur que ce film ! Quel plaisir de retrouver ceux qui nous avait un peu abandonné depuis ,maintenant, de nombreuses années .En effet, cela fait bientôt 11 ans que Lee Unkrich avait laissé ses jouets de coté pour s’occuper d’un petit poisson nommé Némo et de » Monstres et compagnie » .Mais,  les voilà enfin de retour , en plus, auréolés d’un succès phénoménale aux States (la plus grosse fréquentation de l’année 2010 alors qu’il vient d’entamer son exploitation) avec des critiques dithyrambiques chez nous ..Mais ,pourquoi tant d’amour??

Tout simplement parce que ce film nous conduit encore dans beaucoup de domaines ! D’abord , étonné que la salle bondée comporte beaucoup plus de jeunes adultes (ou adultes) que d’enfants .(moi qui pensais me faire remarquer en y allant entre adultes sans le moindre bambin, ouf ! ) .Comment expliquer et faire ressentir les émotions suscitées par ces petits personnages que l’on a connu, il y a longtemps et qu’on a vu grandir en même temps qu’Andy qui part à l’université .Le temps a passé et il est temps pour lui de préparer son déménagement de chambre pour qu’elle échoue à sa petite sœur ..Alors, poubelle , grenier ou voyage avec lui .C’est les trois solutions qui s offrent à Woody , Buzz ,Jessie, Pile poil, Monsieur et Madame Patate , Rex le dinosaure, Zigzag, Cochon tirelire  et les trois aliens. Et oui, ils sont tous la , solidaires comme jamais et désemparés car Andy ne joue plus avec eux ..Hélas , Andy va choisir d’emmener Woody avec lui et de mettre les autres jouets au grenier .

Suite à un quiproquo ,ceux ci vont se retrouver avec les jouets destinés à la garderie Sunnny side .Dans le carton les emmenant la bas , ils vont ,d’ailleurs, faire connaissance avec Barbie .Une autre bonne idée est de les emmener dans un nouveau monde: celui de la garderie avec d’ autres jouets dont Ken , Lotso , gros bébé. Qui vont les accueillir les bras ouvert pour ,en fait , les emmener dans la salle des premiers ages ou ils subiront quelques revers . A partir de ce moment , on part pour un film d’aventure ou de guerre ou ils deviennent des prisonniers qui doivent s’échapper de cette prison .Woody sera le premier à s’en sortir et fera la connaissance d’ une charmante petite fille qui va l’emmener chez elle pour lui faire rencontrer ses amis, ses jouets .Un plaisir qui lui permet de retrouver la rêverie et la gaité que la jeune fille met pour s’ approprier ses jouets .C’est la qu’il fera la connaissance de Clown triste qui narrera la véritable histoire de Lotso. Woody ne peut abandonner ses amis et il repart a leur secours. La suite est toujours aussi époustouflante , digne de « La grande évasion ».

Bref, de la peur , du suspense, de l’amour , de l’émotion en plus des gags habituels. Tout y est !Quelle bonne idée que ce couple de Ken Barbiepas aussi caricaturaux qu’on le croyait ! Avec les voix françaises de Benoit Magimel et Frédérique Bel .On trouvera aussi l’idée sympathique que Grand Corps Maladeinterprète le clown triste .Rien à dire non plus au niveau de la qualité visuelle  toujours aussi parfaite .Un bémol concernant la 3 D qui (on est habitué) n’ apporte pas grand chose de plus .Cela aurait été si sympathique que Buzz sorte de l’écran  par ex ..Mais, vous l’aurez compris , pas besoin de vous faire un dessin pour vous dire que ce film est pour Tous , qu’il plaira à tous le monde car tous les niveaux peuvent être interprétés et trouvés des répercussions avec nos propres vies . D’ailleurs , la fin pourrait même vous laisser couler une larme ou plus .Alors, retrouvez votre âme d’enfant et retrouvez vite ces personnages si chers à nos cœurs …

NOTE : 19/20

 

%d blogueurs aiment cette page :