fbpx

 

L’AGENCE TOUS RISQUES                                         469,720(1)

FATAL                                                                             376,835(1)

LA TETE EN FRICHE                                                      851,037(3)

PRINCE OF PERSIA LES SABLES DU TEMPS          1,761,398(4)

SEX IN THE CITY 2                                                       1,114,986(3)

LES MEILLEURS AMIS DU MONDE                               362,069(2)

BEBES                                                                                 93,296(1)

L’ILLUSIONNISTE                                                                87,969(1) 

ROBIN DES BOIS                                                       2,268,698(6)

HATCHI                                                                             148,735(2)

 

                 (Nombre de  semaines à l’ affiche)

 

Autant le dire tout de suite ,soit tout le monde attend la fête du cinéma, soit le soleil fait que les salles de cinéma sont désertées ou les films proposés n’attirent pas grand monde . En effet , avec un score décevant par rapport au nombre de salles , «L’agence tous risques » prend  la première place sans panache . Pareil pour Michael Youn qui réussi à hisser « Fatal » en seconde place avec un bon score mais bien loin des scores de ses précédents gros succès  (« Iznogoud » ou « Les 11 commandements »).

Par contre , « La tête en friche » se maintient formidablement bien et c’est bientôt le million pour ce film de Jean Becker ! Les mastodontes américains que sont « Prince of Persia :les sables du temps » et « Sex in the city 2 » reprennent des forces ,surtout pour le prince alors que les filles ont le succès pale .

Derrière, c’est  triste mine pour « Les meilleurs amis du monde » .Les entrées suivantes ne sont pas non plus tonitruantes: que ce soit le documentaire produit par Alain Chabat « Bébés »ou le dessin animé « L’ illusionniste » .Un vrai succès, par contre, pour le « Robin des bois » de Ridley Scott qui termine doucement sa carrière et un échec de plus  pour Richard Gere avec son  « Hatchi »