fbpx

«Shutter Island »

Le nouveau Scorsese arrive sur nos écrans auréolé d’ un parfum de chef d’ œuvre. Toujours associé à Leonardo Di Caprio qu’il a troqué contre Robert De Niro (autre acteur fétiche du réalisateur), qui ,de films en films, inscrit un immense talent d’ acteur pas encore reconnu à sa juste valeur!Les seconds couteaux sont ici nombreux et ont aussi une partition hors pair :Mark Ruffalo, Ben Kingsley, Michelle Williams (Jane de « Dawson ») Max Von Sydow .En 1954, le marshall Teddy Daniels et son coéquipièr sont envoyés sur l’ ile de Shutter island, sur laquelle se trouve un hôpital psychiatrique abritant les plus dangereux criminels .L ‘une des patientes , accusée d’ avoir tué ses enfants , a inexplicablement disparu d’ une cellule fermée de l’ extérieur. Le seul indice est une feuille griffonnée retrouvée sur les lieux …Bref, vous l ‘aurez compris , une ile , un asile , une disparition :le voyage s’ avère autant physique que psychologique .L’ atmosphère du film est aux dires des critiques à couper au couteau! L’ interprétation est magistrale avec un rôle à facettes multiples pour Léo! Les critiques sont unanimes et plébiscitent le film! Alors pourquoi ne pas prendre un billet pour Shutter island mais attention, il paraît que le retournement de situation finale, vous donnera envie d’ y retourner ..Attention , la folie vous guette … Et nous aussi…    

«A single man »

Quand un célèbre designer réalise son premier film cela donne un film léché sans doute un peu maniéré mais avec un scenario et un casting à tomber. En effet , Tom Ford s’ est attaqué au roman de Christopher Isherwood mais également de la mort de l’ un de ses proches .On fait un bond dans le temps et c’ est en 1962 qu ‘on suit l ‘histoire de ce professeur de littérature qui ne se remet pas de la mort accidentelle de son amant. Il perd le goût de la vie jusqu’au jour ou  un de ses élèves  lui redonne espoir. Bref, comment continuer à vivre après la perte d’ un être proche , cette situation a été racontée moult fois dans différents films .Pour sa première réalisation , Tom réussit à déshabiller cet homme à l ‘apparence parfaite mais en vrac à l’ intérieur .Malgré le soutien de son amie de toujours , elle même emprunte de doutes sur sa propre existence .Bref, un mélo comme on en fait rarement avec une Julianne Moore resplendissante et un Colin Firth dans l’un de ses meilleurs rôles(d’ après les critiques) qui vient de décrocher sa première  nomination pour l ‘oscar du meilleur interprète. Les cœurs en bernes qui attendent un rayon de soleil , accompagnez cet homme ordinaire pour un monde meilleur .

»Une éducation » 

Encore un film se déroulant dans les années 60 avec l’ histoire de cette jeune étudiante anglaise un peu coincée qui se détourne du chemin tout tracé qui devait la mener à Oxford! Pourquoi me direz vous? Grâce ou à cause d ‘un homme bien sur, plus âgé qu’ elle de surcroit  .Mais ,cette histoire a déjà été vue et revue mille fois .Pourtant, les critiques sont quasi unanimes pour ce film que ce soit l ‘ambiance, le scenario ou  le casting: tout y est souligné .Pour celles un peu plus négatives, il s’ agit juste d’une atmosphère qui pourrait être qualifiée de surannée ou des clins d’ oeils trop appuyés  .En tous cas, le film a décroché trois nominations aux oscars :une pour le meilleur film , l’ autre pour le meilleur scenario et enfin celle de la meilleure interprète Carey Mulligan qui crève l’ écran ! Une nouvelle perle que l ‘on avait pu apercevoir récemment dans « Brothers » également. Alors ne serait ce que pour découvrir une nouvelle étoile du cinéma américain, précipitez vous dans les salles ..

« le coursier» 
Comme je suppose que certains d ‘entre vous sont fans de Michael Youn , (dont je ne fais pas partie) je me dois de vous parler de son nouveau méfait .En effet , il porte le film sur ses épaules et comme souvent dans ce genre de film, le scenario tient sur une feuille de cigarette et a un air de déjà vu avec un monsieur tout le monde qui se voit obligé d’ effectuer des choses extraordinaires .Comme ce fut le cas il y a  plusieurs années avec un chauffeur de taxi, la il s ‘agit juste d’ un coursier .Pour changer un peu, on y ajoute une relation conflictuelle avec son épouse ,  il doit absolument se rendre a un mariage s’ il tient encore à son couple .Bonne nouvelle ,c’ est Geraldine Nakache qui joue ce rôle et apporte sa fraicheur et sa gouaille (mais je vous conseille plutôt « Tout ce qui brille «  qui sort bientôt ) et on retrouve également Jimmy Jean Louis échappé de « Heroes ».Bien sur , tout bon film refuse d ‘être présenté aux journalistes pour éviter des critiques négatives .Alors ,tentez votre chance mais vous feriez bien un mauvais choix avec les films proposés cette semaine . Ne vous plaignez pas à la sortie 🙂   

%d blogueurs aiment cette page :