fbpx

Et oui, le boys band américain, Les Backstreet Boys, viennent de provoquer la fureur de fans de hard rock métal en Inde après que leur venue ait été annoncée au festival Rock in India.

L’événement a été lancé en 2008, avec des groupes comme Megadeth et MAChine Head (deux groupes qui il faut le reconnaître sont loin de l’univers des Backstreet Boys). L’année passée, c’est Iron Maiden qui tenait le haut de l’affiche.

En 2010, les organisateurs annoncent les Backstreet Boys et Richard Marx.

Vivement critiqués, ils ont justifié leur choix avec ces mots: « Il y a une demande insistante de nombreux fans de musique sur notre site Internet: ils veulent voir de la musique plus traditionnelle et aussi du rock plus classique. Rock In India est un festival « de musique » et les têtes d’affiche ont déjà été annoncées. Rock In India ne veut pas dire que seul le rock est mis en avant. (…) Tous les artistes sont respectés et ils ne sont pas moins considérés parce qu’ils sont des artistes pop! Nous respectons leur musique. »

Le festival se déroulera à Delhi, le 20 février 2010 et à Bangalore, le 22. Il ne serait pas étonnant que Nick Carter et sa bande soient accueillis avec des sifflets.

%d blogueurs aiment cette page :