fbpx

Mercredi, à Berlin,la chanteuse d’origine anglaise, Annie Lennox (Eurythmics) a été nommée «Femme de paix» lors d’un sommet réunissant les récipiendaires du prix Nobel de la Paix. Les efforts de sensibilisation au VIH/SIDA de la chanteuse ont ainsi été récompensés. C’est une reconnaissance méritée pour la chanteuse qui se bat pour aider de justes causes.

Lors de ce sommet, on décerne annuellement les honneurs à une personnalité du monde artistique qui défend les droits humains, fait la promotion de la paix et de la solidarité.

L’ex chanteuse d’Eurythmics a été choisie par les récipiendaires du prix Nobel pour ses efforts de sensibilisation au VIH/SIDA. L’artiste désire particulièrement faire la lumière sur l’impact du virus et de la maladie sur les femmes et les enfants en Afrique du Sud.

Pour sa campagne SING, elle a notamment recruté 23 chanteuses pour interpréter une chanson du même titre. SING a notamment permis d’amasser des fonds pour le traitement, le dépistage du VIH/SIDA, la sensibilisation et la prévention en Afrique du Sud.

Share This