fbpx

«La nuit au musée 2 «  

On reprend les mêmes et on recommence en y ajoutant un peu plus d’effets spéciaux, un peu plus de spectaculaires pour le bonheur des petits et des grands. Ben Stiller réendosse la panoplie de gardien de nuit du plus grand musée du monde, qui accueille en son sein l’ancestrale tablette des pharaons dotées de pouvoirs magiques .La nuit accueillera donc, de nouveau, toutes les animations anciennes et de nouveaux personnages ! On retrouve encore Robin Williams, Owen Wilson, et les nouveaux Amy Adams et dans le rôle de Nnapoléon : notre frenchy  Alain Chabat !  


« Vengeance»

Alors qu il vient d’entamer sa tournée d’adieu à travers la France, les fans auront la chance de retrouver Johnny Hallyday sur les écrans .Ils auront aussi le privilège de le voir fouler le sol cannois puisque le film est en compétition. Est ce qu’enfin un film de Johnny va trouver son public ?? A voir avec ce film ou Johnny vient à Honk Kong pour venger le mort de sa fille, victime de tueurs à gages .Mais, le cuisinier qu’il est devenu, était autrefois un tueur à gage ! Le film est réalisé par Johnnie To qui avait été remarqué déjà a Cannes avec quelques films .Il est allé chercher Hallyday après le refus d’Alain Delon. Avec aussi Sylvie Testut  


« Les étreintes brisées  »

Doit-on réellement parler et raconter l’histoire du nouveau Pedro Almodovar. Pedro a son style, ses fantaisies, ses ellipses. On retrouve dans ce film des thèmes chers à son réalisateur : le désir, la manipulation et la folie. Les critiques sont unanimes sur le film et sur l’interprétation de Penelope Cruz (peut être un prix d’interprétation féminine au festival de Cannes).Le film est en compétition  même si Almodovar a souvent été en compétition, il fut peu récompensé. Mais,  peut-être que « ses étreintes brisées » lui permettront d’avoir une palme. En deux mots, un réalisateur a perdu la vue en perdant la femme de sa vie .il se souvient mais bien sur, c’est beaucoup plus complexe que cela chez Almodovar. Avec également Lluis Homar, Blanca Portillo

 

« Confessions d’ une accro au shopping »

 Le réalisateur P J Hogan s’attaque encore à un film destiné au public féminin après « Le mariage de mon meilleur ami » et « Muriel » avec ce nouveau film ! Les fans connaissent peut être déjà le best seller de «Confessions d’une accro au shopping « de Sophie Kinsella, qui s’est vendu à plus de 11 millions d’exemplaires dans le monde. Les personnes, qui vendraient père et mère pour assister à un défilé de mode ou qui ne voit qu’en Prada, seront gâtées puisque notre héroïne est de ce style. Mais, à force de dépenser dans les défilés de mode ou dans les magasins de luxe, hélas, Becky est endettée jusqu’ au cou .Elle se voit contrainte de trouver un travail et à la suite d’un quiproquo, elle se retrouve à rédiger des articles concernant la gestion dans un magasine de finance ! Alors qu’elle même ne sait pas gérer sa vie et son compte ! C’est la jolie Isla Fisher (déjà aperçue dans « Serial noceurs ») qui tient le film et Hugh Dancy. Filles et garçons  fashion, allez y !!ca ne vous coutera que le prix d’une place de cinéma.      

Share This