Après le retour scénique de Kim Wilde, une autre diva des années 80 remontera sur scène à Paris. Cyndi Lauper, souvent montrée comme rivale de Madonna, la chanteuse excentrique a connu de nombreux succès dont l’entêtant, Girls Just Wanna Have Fun, la magnifique ballade, Time After Time ou encore la chanson She Bop qui passe pour une sorte d’apologie de la masturbation.

Elle sera en tout cas en concert le 6 juillet à l’Elysée Montmartre à Paris pour une représentation exceptionnelle. L’artiste était déjà venu fin octobre pour présenter son nouvel album. Elle avait donné un concert au Bataclan.

Le dernier album en date de la chanteuse s’intitule, Bring Ya To The Brink, et il est plus orienté dancefloor.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :