fbpx

img78/7029/coldplay2uj9.jpg

Ce mercredi 10 septembre, le groupe anglais Coldplay était très attendu sur la scène de Paris-Bercy. Le groupe n’a pas eu trop de mal à conquérir les 17000 personnes venues les applaudir. Un écran géant derrière la scène affichait le tableau « La Liberté guidant le peuple » de Delacroix qui illustre aussi le dernier album.

C’est avec l’instrumental, Life In Technicolor, que la bande fait son entrée avant d’entamer la première chanson, Violet Hill. Un des grands moments du show fut l’interprétation de « Viva La Vida » par un Chris Martin, crâne rasé, gigotant et sautillant sur l’avancée de la scène qui mordait sur la fosse. Tout le public reprenait en choeur à l’unisson le refrain du titre dans une ambiance festive.

Lenny Kravitz, présent dans la salle, n’a pas raté une miette du concert. Le groupe s’est offert le luxe d’une cession acoustique, reprenant notamment son tube « The Scientist« , au beau milieu des tribunes ! Après un lâcher de confettis en forme de papillons sur « Lovers In Japan« , Coldplay a clôturé son set par un ultime rappel et le morceau « Yellow« .

Deux heures d’un concert incroyable qui a fait comprendre aux personnes présentes que oui, Vive la vie!

%d blogueurs aiment cette page :