C’est officiel, Saw 3 est définitivement entré dans la catégorie des films d’horreurs franchement insoutenables. Non content de se voir interdit au moins de 18 ans, le film suscite de vives critiques. En voici un pot pourri : à coté de chaque source d’article le nombre d’etoiles…(éloquent)

Ouest France : 0*

le scénario reste bien creux, tandis que les images, dans un montage hâché et speedé, rivalisent d’horreur.

Libération : 0*

cette suite de suite est certes sanguinaire, glauque, perverse, barbare, mais aussi et surtout irrémédiablement superflue, limite merdique.

Télérama : 0*

On n’a jamais été si proche de dégobiller sur son voisin que devant Saw 3 (…)

le Parisien : 0*

Le principal changement vient du scénario. En trois épisodes, il s’est appauvri, réduit, évanoui, dilué dans la réalisation façon clip de Darren Lynn Bousman.

Première : 0*

Voir le film revient à passer une heure et demie chez le boucher à fixer un rôti de boeuf en écoutant du néométal.

Studio : 0*

Exit l’angoisse, place au dégoût devant ce déluge de sang sans queue ni tête.

MCinema.com : 0*

(…) le film est à vomir (…) Finalement, les vraies victimes de Jigsaw, celles qui souffrent le plus, ce sont bien les spectateurs (…)

Ciné Live : 0*

Voile pudique sur le scénario, grand absent du show, si ce n’est un concept vaseux: est-on capable, pour se venger de l’horreur d’y tomber soi-même?

Avoir Alire .com : 1*

Saw 3 n’a rien de révolutionnaire à nous proposer, si ce n’est l’aveu de sa propre médiocrité. Cependant le twist final (…) n’en demeure pas moins malin.

Alors…? Toujours envie d’y aller ? En fait ce qui me dérange le plus dans ce genre de production c’est que l’on puisse payer pour voir l’irregardable. dérangeant je trouve et assez pathétique. Jusqu’où l’horreur cinématographique va t’elle aller…? Y a t’il des limites ? Quand on sait qu’un 4eme est déjà en préparation, il semble que non. Affolant j’vous dis .

%d blogueurs aiment cette page :