[advps-slideshow optset="1"]

Britney Spears: 24 heures chrono pour quitter la cure

On ne pourra pas dire que la chanteuse Britney Spears qui a quitté mercredi matin le centre de désintoxication en Californie (ouest)  est du genre patiente puisque en 24 heures, elle a réussi à entrer dans le centre et a en resortir quelques heures plus tard. Un comportement qui va de plus en plus dans le sens d’un mal être de la jeune femme et qui en devient inquiétant pour sa santé mentale mais aussi pour le bien-être de ses enfants. Déjà que la chanteuse avait provoqué l’émoi des médias américains en se rasant la tête, elle semblait avoir accepté d’entrer de son plein gré en cure. La vedette de la musique pop, 25 ans, est sortie du centre "Promises" de Malibu, une ville prisée des stars à l’ouest de Los Angeles où elle possède une maison, selon People qui cite une "source" non identifiée mais est généralement très bien informé sur la vie des stars.

"C’était contre l’avis" des responsables du centre, a affirmé cette source. "Si elle revient se faire soigner, Promises devra évaluer la situation. Parfois les gens reviennent, mais ce n’est pas bien engagé", a-t-elle ajouté à People.

Mercredi, le porte-parole de Britney Spears avait annoncé que sa cliente était entrée en cure de désintoxication, quatre jours après que des images d’elle en train de raser la tête eurent provoqué des interrogations de la presse magazine sur son état mental. Ces frasques interviennent alors que vendredi dernier, People avait affirmé que Britney Spears venait d’effectuer un bref séjour en cure de désintoxication dans un centre des Caraïbes, en sortant là aussi au bout de 24 heures. Voilà une nouvelle recrue pour Jack Bauer, Britney c’est 24 heures en cure…

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com