[advps-slideshow optset="1"]

 

2015 marque le retour dans les bacs de Bryan Rice avec un quatrième opus studio baptisé Hear Me As I Am.

 

Son premier single No Promises date d’il y a 10 ans et fût un gros succès au Danemark son pays d’origine, mais à surtout été repris par Shayne Ward gagnant du X Factor en Angleterre qui lui offrit la seconde place dans les charts Uk.

 

 

Son quatrième album devrait lui ouvrir définitivement les frontières des autres pays Européens, Hear Me As I Am est un bon concentré de Pop qui n’a rien à envier aux productions d’ Olly Murs, Robbie Williams ou One Republic par exemple.

 

3 singles en sont déjà extraits ; These Arms, I Choose U et Hear Me As I AM.

 

A 36 ans, le beau gosse Bryan Rice a toutes ses chances pour devenir une référence en matière de Pop. Nous sommes partis à sa rencontre.

 

 

Bonjour Bryan et merci de répondre à nos questions, Peux-tu nous en dire plus sur toi ? D’où viens-tu ? Depuis combien de temps chantes-tu ? Peux-tu nous résumer un peu ta carrière ?

 

Bonjour, mon nom de scène est Bryan Rice, et je fais de la Pop Music sous ce nom depuis 10 ans maintenant, je viens juste de sortir mon 4ème album qui s’intitule Hear Me As I Am avec lequel j’espère aussi bien que possible diffuser mes textes et ma musique auprès du public.

Je suis né et j’ai grandi dans un petit village près de Roskilde au Danemark et maintenant je vis à Copenhague la capitale.

Avant de faire de la musique, j’ai étudié l’Anglais et L’Espagnol avec l’intention de devenir traducteur, mais la chance s’en est mêlée et en quelques mois je suis devenu l’artiste le plus diffusé sur les ondes au Danemark avec mon premier single No Promises, ce titre a bénéficié d’une belle exposition à la radio à l’internationale également.

Cela m’a permit d’enregistrer mon premier album Confessional pour lequel j’ai reçu un disque d’or et je suis parti en tournée en Scandinavie et en Afrique du Sud notamment.

Durant les années suivantes, j’ai fais pas mal de tournées, j’ai écris de nouvelles chansons pour moi mais aussi pour d’autres artistes, j’ai été animateur radio, j’ai donné des représentions dans des théâtres et j’ai participé par deux reprises aux présélections afin de représenter le Danemark au concours de l’Eurovision.

Ensuite, j’ai vécu un magnifique conte de fée Français lorsque l’artiste et Dj Guena Lg m’a choisi pour être la voix sur ses deux titres Stay Awake et Take Me Home, tous deux co-écrits avec l’Américain Matthew Koma. Nous avons même atteint le Top50 dans l’American Billboard Club chart, le titre Stay Awake est inclus dans mon nouvel album comme Bonus.

 

Here Me As I AM est ton quatrième album, est-il différent des autres ? Combien de temps a-t-il pris ? Es-tu l’auteur de tes chansons ?

 

En réalité, Here Me As I Am est mon cinquième album, mais le quatrième était un album Live enregistré à Copenhague, et il n’est pas disponible en téléchargement ou en streaming, on peut seulement l’acheter lors de mes concerts, dédicacé bien sûr, et sur imusic.dk et s’intitule A Live Piece Of Me.

Hear Me As I Am est sorti au Danemark en février et il est disponible en téléchargement et en streaming mondialement.

C’est le premier album que je compose moi-même et co-produit, ce qui explique assez bien son titre.

Quand vous appuyez sur Play, ce que vous entendez sont mes pensées, mes idées, la musique comme je la ressens à l’image du single actuel et premier titre de l’album Beat Of My Own Drum.

Il y a quelques années, j’ai rencontré à un camp d’écriture Christoffer Stjerne et j’ai très vite compris qu’il était la personne avec qui je travaillerais.

Sa vision de la Pop Music et sa façon de travailler étaient exactement ce qu’il me fallait, et puis il avait déjà une idée de moi en tant qu’artiste, ce que vous pouvez clairement entendre sur l’album.

Nous avons investis un sous-soul à Copenhague et avons travaillé nos idées durant à peu près 1 an et demi, et cela à donné Hear Me As I Am.

Pour moi, il diffère de mes précédents albums de plusieurs manières, je l’ai édité sur mon propre label, je l’ai fais avec seulement un co-producteur, j’ai quasiment écrit la majorité des chansons tout seul, et les sonorités sont aussi nouvelles dans un certain sens.

Chris m’a crée un son plus Rock et Indie que j’adore.

 

 

Que retrouve-t-on dans tes chansons ?

 

Moi ! Quand j’écris des paroles ou que je chante une chanson, j’essaye d’envoyer des messages. Pour moi, la musique est le reflet de sentiments, donc que vous écoutez c’est ce que je ressens.

 

Quel titre sera ton prochain single ?

 

Au jour d’aujourd’hui, je ne sais vraiment pas…Mais j’aimerais beaucoup avoir votre avis, alors n’hésitez à écouter l’album et à venir me dire quelle chanson vous voudriez voir exploiter en single sur mon Facebook :

https://da-dk.facebook.com/bryanricemusic.

 

Es-tu déjà venu en France ou en Belgique ?

 

Oui et même assez souvent ; j’ai eu un Numéro 1 en Belgique, il y a quelques années, avec un duo intitulé Curtain Call que je partageais avec la chanteuse Danoise Julie Berthelsen.

Je suis venu pas mal de fois en Belgique pour chanter ce titre en live, et j’ai aimé chaque seconde passée là bas.

Peu de temps après, j’ai été contacté par Guena Lg, il était intéressé par ma voix et voulait me proposer de collaborer sur deux titres, donc je me suis rendu à Paris par deux fois, lors des enregistrements des titres Stay Awake et Take Me Home.

J’ai passé de merveilleux moments à Paris et j’ai hâte d’y revenir !

 

 

Que dirais-tu à nos lecteurs pour leur donner envie de découvrir ta musique ?

 

Venez faire ma connaissance au détour d’une chanson, et voyez si nous sommes faits pour nous entendre, j’ai beaucoup à vous offrir, et n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, je répondrais présent et vos feedbacks me font avancer au quotidien.

 

Avec qui aimerais-tu faire un duo ?

 

J’ai un gros coup de cœur pour Mylène Farmer…Pouvez-vous m’arranger un duo avec elle ? Hahaha

 

 

Quels sont les artistes qui t’ont donné cette passion pour la musique ?

 

Et bien, je vous dirais que cette passion vient de l’intérieur, et aussi de mes parents qui m’ont toujours dit que la musique était importante, que chanter était une voie pour s’exprimer précisément, j’ai toujours été encouragé à le faire.

Et puis j’ai commencé à écouter Bryan Adams, Robbie Williams, …beaucoup d’artistes Danois des années 80 et 90 et tout ce qui passait à la radio, je pense que c’est tout ceci mélangé qui m’a donné cet attrait pour la Pop Music.

 

La tradition sur Influence est de laisser le mot de la fin à notre invité…

Alors je vous dirais un grand MERCI à vous.

Ce qui m’émerveille encore aujourd’hui à propos de la musique, c’est cette capacité à me faire voyager.

Je ne vous ai ni contacté ni demandé d’écrire une chronique sur mon album mais vous l’avez fait vous-même et vous avez permis à mes chansons d’être découvertes par beaucoup de personnes.

Ceci est magique pour moi !

Ca me rend heureux et me rapproche un peu plus de mon rêve de faire la différence auprès du plus grand nombre de personnes possible.

Alors merci, merci encore et rendez-vous dans une chanson ou deux !