fbpx

 

Peux-tu nous présenter la pièce La Famille Est Dans Le Pré dans laquelle tu joues actuellement ? Quelle est l’histoire ? Qui joue à tes côtés ?

La pièce est écrite par l’auteur de Bonjour Ivresse dans laquelle j’avais déjà joué, Franck Le Hen, à l’origine il a voulu refaire monter sur scène le quatuor d’origine et puis au gré des représentations nous arrivons à la centième donc à nos côtés actuellement il y a les comédiennes Michèle Bardollet, Pétronille Moss, Mélanie Kah et en alternance Agnès Miguras et Lola Marois Bigard. La pièce est jouée actuellement au Théâtre Edgar à Paris les samedis, dimanches et lundis jusqu’au 6 avril 2015 et après nous repartons en tournée dans les régions. C’est l’histoire d’un chanteur à succès sur lequel courent des rumeurs d’homosexualité, il se réfugie dans sa campagne natale avec sa petite amie du moment qui est une star de Tv Réalité et son attaché de presse va débarquer dans le village avec l’idée de faire une émission justement de Real Tv, et là tout va partir en live. J’y joue un jardinier qui va avoir une image sexy donnée par la production de l’émission pour être plus vendeur, je vais être relooké par la télé, et je suis détenteur de secrets…

 

 

Ce n’est pas la première fois que tu joues dans une pièce de Franck Le Hen, je vous avais vus sur scène avec Bonjour Ivresse une pièce désopilante, il existe une vraie complicité entre vous deux ?

Effectivement, il y a un vrai feeling entre nous et nous prenons plaisir à travailler ensemble. J’ai immédiatement été séduit par son humour, son dynamisme, son écriture percutante, et lorsqu’il a pensé à moi pour le personnage de Raphael à l’époque pour BONJOUR IVRESSE j’ai accepté de me prêter au jeu. Nous sommes devenus proches, Franck est quelqu’un en qui je crois, il peut aller loin dans sa carrière théâtrale en tant qu’auteur et en tant qu’acteur, il est aussi l’auteur de la pièce Revenir Un Jour qui est à l’affiche également actuellement au Théâtre Des Feux De La Rampe et il a participé au nouveau titre de Jakie Quartz c’est la rencontre d’un fan avec son idole.

 

Peut-on dire que tu es un homme de défis, ton parcours sportif t’incite-t-il à te dépasser dans tout ce que tu entreprends ?

J’aime me fixer des objectifs, les projets c’est ce qui te fait vibrer au quotidien, c’est ce qui te motive à donner le meilleur de toi-même et te donner les moyens d’y arriver, j’ai un tempérament de sportif il est vrai, je ne baisse pas les bras facilement, donc quelque part oui je me prépare à relever des défis comme si je me préparais pour un challenge sportif.

 

 

Quels sont justement tes prochains challenges cette année ?

Je m’entraine pour participer au marathon de Paris mais aussi à celui de New-York, je pense arrêter après car ça use beaucoup ces courses ; j’avais envie de faire autre chose que les arts martiaux, une envie d’essayer de m’adapter sans me transformer à une autre discipline.

Sinon professionnellement je n’ai pas de plan de carrière, je passe des castings, je rencontre des réalisateurs, participe a des projets et des pilotes de séries.

 

Il y également le court métrage Has Been, réalisé par Lorène Cadeau et produit par LiveProd, il dure une vingtaine de minutes et a été financé via Kisskissbankbank, il fait le tour des festivals, j’y incarne une ex gloire de la chanson qui rame pour s’en sortir malgré un talent certain et ma vie va basculer lorsque mon agent me propose d’être l’invité d’honneur de « Has Been », un prime time de téléréalité à succès où une dizaine de chroniqueurs acides s’attaquent à une ancienne célébrité dans le but de faire rire le public.

 

Quel a été le déclic pour te lancer dans une carrière de comédien après l’aventure musicale ?

Avec mon groupe, j’ai toujours été plus ou moins intéressé par la comédie, j’ai juste été dépassé par les événements à l’époque et j’ai mis mes objectifs premiers de côté. J’ai toujours eu cette envie depuis mon enfance, mais je n’avais pas assez de pistes pour me développer en tant que comédien ; je n’avais aucune idée de formations ou d’écoles vers lesquelles me diriger.

 

Peut-on espérer te revoir un jour endosser de nouveau le costume de chanteur ?

Ce n’est pas ma priorité mais il ne faut jamais dire jamais.

 

J’ai l’image de toi comme étant quelqu’un avec des valeurs, celles de l’amitié, de la famille, du sport, attaché à ses racines et que le showbiz n’a pas changé, est-ce que je suis dans le vrai ?

Tout à fait, le succès ne m’a pas changé, je suis très terre à terre, j’ai appris à me canaliser grâce à l’enseignement et la pratique des arts martiaux, j’ai toujours été proche de ma famille, j’ai eu une absence de modèle paternel et de ce fait je me suis forgé par le sport. C’est le regard des autres qui a changé en fait, j’ai gardé un côté réservé et j essaye d’avoir une bonne hygiène de vie au quotidien je ne fume pas et ne boit pas, je dirais même que moins je fais le buzz mieux je me porte.

 

La tradition sur Influence est de laisser le mot de la fin à notre invité…

Venez nous voir jouer, vous allez vous éclater, venez passer un bon moment avec nous, des surprises vous attendent !

Prenez soin de vous, faites du sport, c’est un bon moyen d évacuer le stress du quotidien et pensez positif.

%d blogueurs aiment cette page :