[advps-slideshow optset="1"]

Les rencontres d’Influence: Anoki: ” Je poursuis le voyage sans me soucier de la place à l’arrivée…”.

 

Poète au plus profond de son âme, Anoki est charismatique et à une voix sensuelle qui nous emporte dans un univers hors du temps, hors mode. Un artiste à écouter et à apprécier. Cet allumeur d'étoiles est une belle découverte, une belle personne…Un artiste qu'on aime sur Influence et qu'on soutiendra. Nous sommes partis à sa rencontre.

 

Anoki, merci pour cette interview sur Influence. Peux-tu nous parler un peu de toi et de ton parcours ?

C’est le parcours d’un amoureux de l’écriture. 
Les univers de Ferré, Brassens, Brel et tant d’autres, comme autant d’auteurs du 18ème siècle qui furent très tôt une révélation pour moi.
J’ai étudié à la Fac de Musicologie de Tours puis je suis allé au M.A .I. (Music Academy International) à Nancy.
En 2010 j’ai déposé quelques chansons sur le site participatif « Akamusic », dont  « Nos vieux », il y eut un engouement de la part des  internautes, ce qui m’a permis d’aller au bout de mon projet : sortir mon 1er EP «L’Allumeur d’étoiles» en 2012.
Quelques mois plus tard, après quelques concerts et un grand nombre de diffusions radios, j’ai finalisé en 2014 mon 1er Album autoproduit «Ad vitam aeternam» que j’ai pu réaliser grâce au public qui me suit, un suivi indispensable à mon épanouissement artistique.   

 

As-tu toujours voulu faire de la musique ou c'est venu plus tard ?

Faire de la musique a toujours été mon rêve secret.
Ado, mes parents ont offert une guitare à mon frère, celui-ci s’en est servie très peu de temps, puis elle a été oubliée au fond de son placard… Un jour  sans lui dire j’ai sorti l’instrument, depuis je n’ai plus arrêté d’en jouer… J’avais 17 ans…

 

Lorsque tu as débuté, savais-tu déjà que tu voudrais faire carrière ?

C’est quelque chose qui ne me ressemble pas, en revanche la musique et l’écriture font partie intégrante de ma vie, j’ai le bonheur de le partager avec ceux qui me suivent ! Quoi de meilleur ?!!

Que penses-tu des télé-crochets ? Tu n'aimerais pas faire The Voice, La Nouvelle Star ?

Pour faire ce genre de choses il faut être construit pour… et moi je ne le suis pas. Si je savais comment faire pour me mettre en avant et ne pas avoir peur de faire croire que je suis mieux que les autres (car c’est le but de ces émissions), je le ferai. Qui sait, si un jour une émission totalement dédiée aux auteurs, compositeurs, interprètes voit le jour…

 

Tu es très suivi sur les réseaux sociaux, tu as des fans, qu'aimerais-tu leur dire?

C’est un réel bonheur d’être soutenu par des personnes qui se reconnaissent dans mes chansons… J’ai avec eux une proximité et un rapport privilégié qui me plaisent… le but de la musique n’est-il pas rencontre et partage ?!!

Tu t'es rendu à Astaffort, tu as fait de belles rencontres, tu es sur un petit nuage ?

C’était fantastique !! Le stage que j’ai effectué à Astaffort fait partie de ces moments uniques d’où on sort grandi dans tous les sens du mot !!
C’est d’abord une superbe chance d’avoir été sélectionné par Francis Cabrel lui-même et son équipe pour cette belle aventure. 
Ensuite, le principe du stage qui est de mettre en relation des auteurs, compositeurs et interprètes de tous horizons pour faire une chanson en une journée, nous apprends beaucoup sur nous-même et sur les autres… Je dirai que, au delà du stage lui-même, c’est ce que l’on en retient et ce que l’on en fait après qui est le plus important…
Nous n’avons pas rencontré Francis Cabrel, mais l’accueil formidable de son équipe ainsi que les conditions dans lesquels nous avons travaillés m’ont vraiment fait ressentir sa présence bienveillante et authentique auprès de nous. 

Tout semble se mettre en place pour toi, es-tu conscient que des choses avancent ou ça ne va pas assez vite pour toi ?

Je poursuis le voyage sans me soucier de la place à l’arrivée…

Parles-nous de ton album ? Comment peut-on le trouver ?

«Ad vitam aeternam» est un Album que j’ai voulu très épuré, presque acoustique et sans artifices dans sa conception, pour la simple raison que je n’aie pas eu les moyens financiers de collaborer avec le réalisateur que je souhaitais (je n’exclus d ‘ailleurs pas de le refaire un jour avec lui).
Mon Album est disponible sur toutes les plateformes de téléchargement 
(ex : itunes  https://itunes.apple.com/fr/artist/anoki/id78804006) ainsi que sur ma boutique en ligne pour commander le CD physique (http://www.band.fm/anoki/)
Est-ce difficile de se faire connaître malgré de nouveaux outils de communication comme Internet ? Facebook ? Twitter ? etc…

Je ne pense pas que internet soit la panacée pour se faire connaître, mais cela reste un outil efficace pour les «artistes en développement» comme moi.

Lorsque tu écris des chansons, est-ce que tu as des thèmes préférés ? Des sujets que tu ne veux pas parler ?

Je n’ai pas de thèmes de prédilection, ni même prédéfinis lorsque j’écris, c’est la vie qui m’inspire. J’écris sur tous les sujets… l’Amour en étant le lien.

Comment Anoki travaille-t-il une chanson ? Tu composes la musique avant de trouver les mots ? Tu travailles avec d'autres personnes ?

Je n’ai pas de recette ! Les mélodies me viennent comme ça (souvent la nuit d’ailleurs); quant aux textes je vois une chose, des gens, une situation qui m’inspire et là c’est mon imagination qui travaille, j’écris, je ne m’arrête que lorsque j’estime avoir épuisé mon sujet. Pour le reste, et c’est le gros du travail, il faut trouver le style musical, les arrangements qui finalisent la musique, ensuite vient le travail d’interprétation…

Quels sont tes projets ?

Mon projet est d’abord de me faire connaître et de faire découvrir mon album ainsi que mon univers auprès des radios et des programmateurs. Ensuite on verra…
Bien entendu je fais des choses par-ci par-là mais je sais que le plus beau est pour demain.

 

Un petit mot pour Influence et ce sera le mot de la fin ?

Et bien, d’abord je te remercie David pour ton soutien depuis quelques mois déjà et pour cet interview pour le mag. Influence. Ne serait-ce pas grâce à des structures comme Influence que des anonymes peuvent sortir de l’ombre ?
Je remercie également tous ceux qui me soutiennent, qui me suivent tous les jours et qui font vivre mes chansons au fil du temps qui passe, tu en fais partie.

 


 

Le nouveau clip de Julien Clerc.

 

Julien Clerc, revenu avec un nouvel album, Partout la musique vient,défendra cet opus sur scène lors d’une grande tournée qui démarre le samedi 28 février 2015 aux Arènes de l’Agora à Evry, et qui passera par le Palais des sports à Paris les 17, 18, 19, 20 et 21 mars 2015.

 

Pour poursuivre la promo de son disque, Julien a retenu le titre, On va, on vient, on rêve, dont le texte est signé par son ami, Maxime Le Forestier.

 

L'album, qui est son 23ème disque, a été lancé par le titre,  On ne se méfie jamais assez. Un disque enregistré à Londres et disponible depuis le 03 novembre 2014. 

 

Le clip est enfin disponible

Kendji triomphe en tournée et dans les bacs.

 

Kendji Girac qui est actuellement en tournée peut vraiment être fier de son premier album éponyme. Porté par les singles, Color Gitano, Andalouse, et, Elle m'a aimé, le jeune homme de 18 ans vient de dépasser les 600.000 ventes avec son disque.

 

Notre reporter a pu le découvrir sur scène lors de son concert à la Cigale. Bientôt vous pourrez lire son article et sur l'ambiance de ce concert.

 

Petite ombre au tableau de l'artiste…il semble avoir été oublié pour les Victoires de la Musique. Un oubli fort regrettable selon nous.

Sam Smith et son nouveau single, Lay Me Down.

Sam Smith choisit "Lay Me Down"  comme nouveau single

 

Véritable révélation anglaise de 2014, Sam Smith poursuit son petit bonhomme de chemin et après le succès de son single, I'm Not The Only One. Il dévoile le titre, Lay Me Down.

 

L'artiste sera présent aux prochains Grammy Awards aux USA où nos amis américains le découvrent avec son album. Un disque qui s'est déjà vendu à plus de 4 millions d'exemplaires dans le monde.

La belle découverte DORIS avec le titre AVANT TOI.

 

DORIS, un prénom a retenir et une artiste à suivre en 2015, puisque l’Ep GARCON verra le jour en mars.

Le titre AVANT TOI est déjà disponible et bénéficie maintenant d’un clip fort bien réalisé, mettant parfaitement en images l’univers teinté de Rnb de l’artiste.
Le rythme est langoureux à souhait, la voix entêtante.
C’est rare d’écouter un titre plusieurs fois de suite, et ici c’est ce qui se produit, DORIS saurait elle envoûter ?

C’est une bien jolie carte de visite que l’artiste propose, et les compliments sont légion sur Youtube.

DORIS c’est un peu le retour du RNB à la Française comme nous l’avons connu dans les années 90 avec des artistes comme Ophélie Winter, Native, et un peu plus tard NADIYA.

La jeune chanteuse Camerounaise résidant à Paris a décidé de se lancer comme défi de marier chanson française et rythmes smooth afin de susciter le désir notamment, et bien le pari est réussi !

AVANT TOI est un titre à l’addiction facile, à consommer sans modération, seul ou à deux.

Nous attendons donc la suite avec impatience !