Au ciné en 2015 (3): Vincent n’a pas d’écailles.

 

 

Les américains ont un fameux panier de super-héros entre Batman, Spiderman, Wonder Woman, Les 4 fantastiques, Superman, Aquaman...et on en oublie, nous, nous n'avions personne et bien on peut enfin dire que nous allons découvrir un super-héros français pas comme les autres…Vincent et il n'a pas d'écailles…

 

On s'explique, Vincent à un don, au contact de l'eau sa force et ses réflexes décuplent…C'est pour ça qu'il s'installe dans une région riche en lacs et rivières. un endroit tranquille où pense-t-il il pourra utiliser ce don sans danger… C'est mal connaître le destin qui aime se jouer de ses sujets…

 

Le film sort le 18 ou 25 février 2015 avec dans le rôle principal Thomas Salvador (qui est également le réalisateur du film).

 

Voici la bande-annonce de Vincent n'a pas d'écailles:

Publicités

Le Soldat Rose 2: la bande-annonce

 

Faisant suite au conte, Le Soldat Rose, ce second chapitre est composé par Francis Cabrel. Plusieurs artistes se sont donc prêtés au jeu et enfilés les costumes de ce spectacle musical: Nolwenn Leroy, Francis Cabrel, Elodie Frégé, Oldelaf, Renan Luce, Rose, Thomas Dutronc, Pierre et Charles Souchon, Helena Noguera…

 

Le spectacle a été filmé pour la joie des petits et des plus grands aussi. Diffusé sur France 2 le 26 décembre 2014, il devrait bientôt être disponible dans les points de vente habituels.

Exodus: Gods and Kings interdit dans plusieurs pays.

 

Exodus : Gods and Kings  réalisé par Ridley Scott ne laisse pas indifférent. Le film, nouvelle version des 10 Commandements est mené par l'acteur, Christian Bale, qui endosse le rôle de Moïse, rôle tenu à l'origine par le grand Charlton Heston.

 

Le film est loin de faire l'unanimité. Accusé par certains d'être un film raciste, Ridley Scott s'est dit vexé et attaqué gratuitement par ces propos. Pour le réalisateur, le film n'a rien de raciste. Au Maroc, il a été censuré et retiré des cinémas un peu avant sa diffusion mais sans aucune explication. En Egypte, le film se voit interdit pour des imprécisions religieuses et historiques.

 

C'est au tour des  Émirats arabes de dire non à la sortie du film sur le ur territoire. Là encore, ce sont des  inexactitudes qui condamnent la sortie du film. Les autorités chargées d'approuver la diffusion des films ont en effet refusé l'autorisation de diffuser le film.  Le directeur du suivi des contenus médiatiques pour le Conseil national des médias, Juma Obeid Al Leem, s'en est expliqué: "Nous avons trouvé qu'il y avait de nombreuses erreurs concernant l'Islam mais aussi les autres religions. Donc le film ne sortira pas aux Émirats arabes unis".