fbpx

Les rencontres d’Influence: Nathan: « Tout s’est arrêté d’un coup lorsqu’un accident de la vie m’est arrivé ».

10489897_895717593778426_2850021573034618777_n.jpg

 

On lui prédisait un bel avenir dans la chanson et puis la maladie à prit le dessus mais Nathan n’a jamais baissé les bras et aujourd’hui alors que sa santé va beaucoup mieux, il repart à la conquête des charts et du public avec une belle énergie et du potentiel. A l’image de son nouveau single, Je ne Sais Pas. Influence sait en tout cas où le croiser et c’est en sa compagnie que nous vous proposons de poursuivre ce dimanche 13 juillet 2014.

 

Une bien belle rencontre et nous pouvons lui dire que sur Influence, il sera toujours le bienvenu.

 

 

Bonjour Nathan et merci de participer aux interviews du site Influence. Pour démarrer, peux-tu nous parler un peu de ton parcours musical?

Bonjour, ma passion ne date pas d’hier. Ça fait un bout de temps que je m’accroche pour sortir du lot ! Je suis né à Lyon où j’ai fait mes débuts : des années de théâtre et beaucoup de musique. J’ai longtemps chanté avec des musiciens dans des bars et petits festivals locaux. J’ai très vite écrit des textes et me suis produit en première partie d’artistes de renom et même en tête d’affiche de concerts dans des très belles salles. J’ai sorti un premier album et suis monté sur Paris pour tenter ma chance. J’ai fait de belles rencontres artistiques. J’ai chanté sur les scènes du Sentier des Halles, du Théâtre de Dix Heures et j’ai eu la chance d’être repéré par une grosse radio afin d’interpréter une de mes chansons devant 250 000 personnes au Maroc. J’ai retrouvé le chemin des studios avec une équipe du tonnerre.

Quand est née cette passion pour la musique et le chant ?

Autant que je m’en souvienne, j’ai toujours chanté et fait le spectacle. D’abord pour ma famille en poussant tous les meubles du salon dès que je rentrais de toutes les représentations que mon père m’emmenait voir au centre culturel de la ville dans laquelle j’ai grandi. Nous n’en manquions pas une seule !


Tu affrontes alors une épreuve, on diagnostique une malformation au coeur, tes rêves s’écroulent? ou tu te dis, je vais me battre et j’y arriverais?

Tout s’est arrêté d’un coup lorsqu’un accident de la vie m’est arrivé oui. J’ai dû subir une grosse intervention cardiaque et des mois de rééducation. Pour être sincère, j’ai d’abord fait un rejet total de la musique même si j’en ai beaucoup écouté à cette période. J’ai eu besoin de me recentrer sur l’essentiel pour finalement admettre que la musique était essentielle à ma vie. Aujourd’hui je suis plus en forme que jamais et comme j’ai survécu à un réel tsunami, j’ai plus de force !!! 

 

Au final, te voilà avec un nouveau single, Je ne sais pas, comment es-tu parvenu à repartir de zéro et comment est né ce titre?

Finalement c’est une continuité assez cohérente. « Je ne sais pas » est née grâce à Audrey Forest, mon alter égo musical avec qui je travaille sur ce nouvel album. Quand j’ai écouté les premières notes, je suis tombé amoureux de ce titre que j’ai tout de suite eu envie d’interpréter sur scène ! 


Le jeu de la promo ne t’ennuie pas trop?

Même si ce n’est pas simple de parler de soi, c’est un exercice que j’apprécie. C’est toujours très flatteur que des personnes s’intéressent à votre travail.


Ce single va-t-il donner naissance à un album?

Oui et je peux même déjà vous dire que tous les titres de cet album sont écrits. Nous les réalisons actuellement en studio.

As-tu déjà des envies de collaboration pour ce disque?

J’ai eu la chance immense de collaborer avec Marc Lavoine qui m’a fait l’honneur d’écrire  pour moi.

Quels thèmes aborderas-tu sur ce disque?

Avec Audrey, nous nous inspirons du quotidien, de nos vécus, des épreuves traversées qui rendent plus fort tout en étant très positifs. La musique doit surtout faire du bien. L’album sera pop, frais, ce qui n’empêche pas une certaine profondeur. Ce n’est pas incompatible, c’est même plutôt intéressant ! J’aime que les gens puissent danser en écoutant mes titres et parfois être saisis par l’émotion.

Récemment il y a eu deux albums sur le répertoire de Goldman, un sur celui de Renaud, tu aurais-aimé participer à ce genre d’aventure musicale?

Bien sûr… Vous savez, j’ai une culture musicale très populaire et suis un fervent défenseur de cette scène là aujourd’hui dénigrée par un certain monde mais jamais par le public. La musique doit parler à tout le monde.

Si tu devais faire un duo avec une artiste ce serait qui et pourquoi?

A l’international, parce qu’on a le droit de rêver après tout : Robbie Williams ! Pour la France, j’aime énormément d’artistes, la liste serait trop longue. Faire un duo aevc l’un ou l’une d’eux serait un plaisir.


Penses-tu à la scène?

Oui tous les jours ! J’ai d’ailleurs la chance de la retrouver tout près de Lyon le 5 juillet à Cullin (38) pour un plateau multi artistes.

Qu’aimerais-tu apporter au public?

Le plaisir d’écouter mes chansons et de venir me voir sur scène…

Un petit scoop pour nos lecteurs?

Je suis l’amant de Pamela Anderson. Non navré, rien de bien croustillant ! Vous en apprendrez bien d’avantage en écoutant l’album 🙂

Tu as le mot de la fin sur Influence…

Merci à vous de m’avoir accordé un peu de votre temps et surtout pour votre soutien dans cette période de développement. Au plaisir de vous croiser sur une date de concert…

Merci Nathan pour ce sympathique moment et à bientôt en radio pour écouter tes nouvelles chansons et sur Influence où tu es le bienvenu. David

 

 

 

 


Skip the Use dévoile son nouveau clip, The Story of Gods and Men.

 

Participant à de nombreux festivals cette année, le groupe français, Skip the Use, nous propose un nouvel extrait de l’album, Nameless World.

 

Le groupe nous fait découvrir le titre, The Story of Gods and Men, avec un très joli clip. A travers différents tableaux les Skip the Use nous font découvrir des injustices… Un clip très bien réalisé.

 

 

Magic System propose un nouveau single, Tu es Fou.

 

Magic System avait confié à RedOne son grand retour et le magicien du tube leur avait offert le hit, Magic in the Air. Une chanson bien festive qui annonçait la sortie d’un nouvel album, Africainement Votre.

 

Pour découvrir davantage ce nouveau disque, les Magic System propose un nouveau single, Tu es Fou.

 

Un tube pour cet été voire pour la rentrée?

 

 

 

 

 

Disque de diamant pour Florent Pagny!

 

La collaboration entre Calogero et Florent Pagny a été un véritable succès. L’album, Vieillir avec toi, réalisé par Calogero s’est vendu à plus de 400.000 exemplaires.

 

Le disque est par ailleurs certifié disque de diamant, la plus haute distinction attribuée par le SNEP.

 

Combien de Gens, est le nouveau single de cet album.

 

 

 

 

Les Prêtres reprennent Ecris l’Histoire de Grégory Lemarchal: Le clip!

 

Les Prêtres qui ont sorti leur dernier album, Amen, reprennent la chanson de Grégory Lemarchal, Ecris l’Histoire. Il s’agit du second single extrait de cet album annoncé comme le dernier pour Les Prêtres.

 

En effet, après leur tournée d’adieux, les 3 hommes prendront leurs distances avec le monde musical.

 

Le clip est disponible: