Zayra nous dévoile son clip, Premier Regard.

 

Lors de la Star Academy saison 9 tous les regards se sont tournés vers Zayra, talentueuse, la jeune femme avait toutes ses chances de gagner la compétition musicale. Ce ne fut pas le cas mais au final a-t-elle réellement perdu?

 

La voici en tout cas avec son premier single et clip, Premier Regard.

 

Publicités

Les Rencontres d’Influence: Kybah Shade:  » Vivez pour vous avant tout. Croyez en vos rêves! »

 

Kybah Shade est un jeune artiste Toulousain de 23 ans évoluant dans un milieu Pop, Rock, Folk, Hip Hop,Slam. auteur-Compositeur-interprete, cet homme polyvalent nous emmène dans son univers, bercé par sa voix gutturale et chaude. Dans un milieu où il est difficile de se faire sa place, il persévère, avec la conviction que tous les rêves, sont réalisables. Avec la passion.

 

Bonsoir Kybah Shade ! Tout d’abord, d’où te viens ce pseudo ? 

Bonsoir Gaetan , « Kybah » vient du mot japonais « Kiba » signifiant : Crocs (du loup généralement). Kiba a été mon premier pseudonyme quand j’ai eu internet (Sur irc. et cie). J’ai anglicisé ce pseudonyme il y a peu, je trouvais ça plus « joli ». « Shade ». « Nuance » en anglais. Définition même de ma personne. J’aime mêler des sons, et en créer un nouveau avec deux bases opposées.

 

Comment t’es tu fais connaitre ? 

C’est parti très vite en fait, j’avais posté quelques cover auparavant, mais je n’avais pas vraiment de visibilité, ni la foi de tenter de me faire connaître, et quand j’ai sorti « J’suis avec toi où que tu sois », Buzz instantané, des messages par centaines, mes autres musiques se faisaient enfin écouter, et tout a démarré sur cette musique…

 

Au vu de ta polyvalence en tant qu’artiste, tu te situerais dans quel style de musique ? Tu fais du rap, du slam, du chant et des covers divers..

Je me situe dans le rock alternatif, c’est ça ma vraie came, et vous saurez pourquoi dans mes prochains titres. Une base de rock, et des dérivés aux styles divers  

 

Quelles sont tes influences musicales ?

Pour ne citer que 5 artistes qui m’ont influencés : – Ronnie Radke, c’est une inspiration plutôt spirituelle, le jeu du personnage arrogant, mais entier tout de même, honnête avec lui même, et les personnes qui le suivent, c’est mon besoin de détermination, et cela influe énormément sur ma musique. – Joel Faviere, car il a un univers qui lui est propre, et que sa musique m’a sauvé à un certain moment de ma vie, j’aime me dire que mon univers a quelque part un lien secret avec le sien. – Nujabes, artiste de hip hop japonais, malheureusement décédé, mais dont l’ambiance musicale a complètement déterminé mon parti pris pour les mélanges doux et harmonieux de genres. Le créateur selon moi, du Hip hop métaphorique. – MIYAVI : Un artiste japonais, c’est clairement grâce à lui que j’ai commencé le chant et la guitare, il n’était qu’un jeune adulte quand il a vraiment commencé, et a prouvé qu’on pouvait réussir nos rêves, et les réaliser, si on s’en donnait la peine. – Damien Saez : L’honnêteté de l’artiste, ne pas se voiler la face, voilà. Rien à dire de plus. Ces personnes sont les raisons du pourquoi Kybah Shade existe aujourd’hui.


 Une idée pour changer le monde ? 

Y’a un seul mot qui pourrait tout changer, et c’est pas la paix, ni l’amour. Le respect. Selon moi c’est la seule chose qui pourrait tout changer.


De quoi/qui t’inspires tu pour tes différentes chansons ? 

De mon propre vécu, de ma vision des choses, enfin, surtout de l’amour, on va pas se le cacher, c’est 90% de mes musiques. Mais voilà, je crée tout d’un coup, quand j’en ressens le besoin, tout vient naturellement, d’où ce côté parfois trop « simple et naturel » qu’on peut me reprocher dans mes chansons, mais j’aime travailler ainsi, je ne suis pas écrivain, pas poète, juste un musicien qui pose ses mots comme ils lui viennent.

Le summum d’une carrière , c’est quoi pour toi ? 

Tourner, sans cesse. Du live partout, et rencontrer les gens qui te suivent. L’argent c’est pas un summum, enregistrer des albums à la pelle non plus. Un seul mot, le « Partage ».

 

 

Une anecdote à ton sujet ? 

J’ai absolument aucune confiance en moi, j’ai supprimé quelque chose comme 100 musiques enregistrées de moi, et j’ai un stress énorme dès que je poste une création, de peur des réactions négatives. J’suis malheureusement « hypersensible » et la rage des gens est parfois si malsaine que c’en devient blessant, d’où mon admiration pour le « respect »

Tes textes sont souvent tournés en direction de l’amour , une amoureuse ? 

Malheureusement non. Le coeur qui papillonne, oui. Disons que j’ai ce fameux coeur d’artichaut qui me joue pas mal de tours. Mais j’pense que cette fois il s’accroche un peu trop à une jolie fée. Bref  

Laquelle de tes chansons te ressembles le plus ? 

« Capricieux », le sujet de cette chanson, c’est moi, ma torture constante et mes questionnement tordus. 

 

Tu as fait franc succès sur les réseaux sociaux, quel est ton secret ?

Je sais pas, sincèrement pas, j’essaie juste d’être très proche des gens qui me suivent, de rester moi même, bien que ça fasse crisser des dents, qu’on crie à la malhonnêteté, mais je suis bel et bien totalement normal et entier, avec ceux qui me suivent.

C’est quoi la suite ? des projets ? Une tournée de prévue ?

Enregistrer ce fameux EP financé via MyMajor, entamer une première petite tournée française, pour faire connaissance avec le public. Puis sur le long terme, un vrai premier album, une vraie tournée, et des collaborations avec divers artistes..

Un pilier dans ta vie ?

Mes fans, ma famille, mes amis !


Tu es en compétition pour les EuroMusic contest 2014 ( Compétition musicale Numérique européenne) et est actuellement classé en cinquième position en France. Quelle est la raison de ce succès à ton avis  ?

Toujours la même raison, des fans, des amis, et une famille de dingue. Ils se mobilisent pour montrer que je ne suis pas seul à vouloir vivre ce rêve, qu’ils veulent que je le vive vraiment..

 

Je ne compte pas gagner, je ne gagnerai pas car des groupes participants ont bien plus de notoriété, mais ce classement est déjà un cadeau énorme et une preuve réelle de ce soutient.

 


Et bien ! Merci Kybah Shade d’avoir répondu aussi directement aux questions ! 
Ce fût un grand plaisir de pouvoir converser avec toi  ! 

Un mot pour la fin ? Un message à faire passer ? 

Vivez pour vous, avant tout. Croyez en vos rêves, et vous les toucherez du bout des doigts. Ne vous laissez pas démonter, votre seule arme dans la vie, c’est vous !Merci à toi Gaetan. Un réel plaisir partagé.

 

Le groupe Claire, phénomène made in Munich sort son 1er album!

 

Le groupe Claire, véritable phénomène made in Munich sort enfin son 1er album en France le 9 juin! Mené par la charismatique chanteuse Josie Claire Burke,CLAIRE a déja fait sensation outre – atlantique et en Angleterre, créant une réelle émulation auprès du public et des médias les plus importants.



En septembre 2013, Claire révèle un
1er EP« Broken Promise Land« ,délicieuse alchimie de synth-pop et d’électro. Accompagné de clips vaporeux et très esthétiques, le groupe explose avec les titres tubesques « Pioneers », « Games »et « Broken Promise Land« .

Après le succès du 1er EP, le groupe s’octroie le plaisir d’éditer un2e six titres de remixesen février dernier, avec des jolis noms de l’electro pointue et underground. Si jeunes et déjà entourés des plus grands: Passion Pitet Georgio Moroder, entre autres, leur offrent ensuite des remixes exclusifs, dansants et terriblement sexy.



Laissant de coté quelques minutes la synth-pop chill et sensuelle, les remixes de
Passion Pitet Georgio Morodernous emmènent directement sur la piste de danse et… sous le soleil!

Dignes héritiers de cette audacieuse nouvelle scène electro-pop, de Grimes à La Roux en passant par MO, d’influence Disclosure ou encore Glasser, Claire offre là un 1er album très prometteur…

 

//The Great EscapeSortie le 9 juin chez Polydor – Universal Music //