fbpx

  MikaOriginoflove1

 

 

Un concert de Mika c’est un peu comme assister à un joyeux anniversaire d’enfants . On a le sentiment de pénétrer dans une salle de jeux où des guirlandes chatoyantes rivaliseraient avec des ballons multicolores, où des coupes déborderaient de chamallow, de bonbons acidulés et de bubble gum, entre batailles de confettis  et attractions ludiques proposées par le plus facétieux des animateurs,un presque môme dégageant des bulles d’enfance qui s’échapperaient d’un pur nectar de talent mature.

 

Un concert de Mika dans un automne pluvieux c’est un feu d’artifice, une parenthèse enchanteresse d’euphorie et de gaieté irrépressibles. Une décharge de tonus communicative et inter générationnelle qui balaie la morosité à coup de décibels et de lumières.

 

Tout à la fois Aladin , marionnette , pantin désarticulé, clown triste ou gymnaste espiègle,bondissant,cajolant, mutin,moqueur ou romantique voir même grave mais toujours surprenant. Il tient son public dans sa main, le fait rire , sauter et danser aux accents de son éblouissante voix de tête qui tutoie les fées, de ses refrains festifs partagés mot à mot par une salle en liesse. De son clavier qu’il semble martyriser tant il lui inflige d’énergie s’échappent pourtant mille douceurs suaves ou épicées car musicien il l’est et de la plus belle facture.

 

Finie cependant l’ambiance “ comics “ colorée de ses anciens spectacles, l’artiste à traversé des épreuves, il a mûri, s’est renforcé on le découvre au détour de paroles empreintes de gravité qu’il s’applique à tourner en dérision. Son dernier album “ Origin of love “ est le fruit de cette maturité , la douleur est suggérée , elle  affleure quelquefois et s’estompe soudain par la magie de ses pirouettes et de sa volubilité .

 

Que ce jeune homme est charmant et quelle dose d’endorphine il dispense !! Non , non nous n’étions pas à un après midi récréatif mais bien au concert le plus accompli , le plus fantasque , le plus réjouissant qui soit . 2 heures sans compter de fête et d’insouciance , 2 heures d’évasion sur la planète Mika , Petit Prince pétri de talent qui dessine ses rêves d’enfant autant que ses fragilités d’adulte dans un univers musical flamboyant .

 

%d blogueurs aiment cette page :