41613176315442

 

Le second degré doit être une seconde nature chez les Dutronc, car le père et le fils, en jouent, en abusent mais séduisent…Thomas a su se faire un nom malgré la popularité de ses illustres parents, Jacques Dutronc et Françoise Hardy.

 

Lui qui était guitariste à la base, a décidé de franchir le pas et de se mettre à chanter. Ainsi, ila réussi à partir à la conquête du public avec son premier album, Comme un Manouche sans Guitare. premier disque, premier gros succès. Nous étions en 2007.

 

Après une longue tournée et plusieurs singles qui ont permis à l’album de s’imposer, Thomas, a voulu revenir avec un second opus, Silence, on tourne, on tourne en rond. Un disque qu’il juge moins superficiel. Un album où il évolue sans perdre la légerté et l’espièglerie de ses débuts. Thomas avoue qu’il a tenu à conserver ce petit côté coquin et aussi taquin, déjà présents sur le premier disque.

 

Le public adhère puisque ce sont plus de 150.000 exemplaires qui se sont vendus.

 

L’image étant importante, les clips sont comme Thomas, à prendre au second degré et il aime ça. Le 3ème extrait, Turlututu, en est un nouvel exemple. Le single vient se joindre aux deux autres, le réussi, Demain et le moins apprécié, On ne sait plus s’ennuyer.

 

Thomas Dutronc sera en tournée et passera par l’Olympia les 16,17 et 18 janvier 2013.

 

%d blogueurs aiment cette page :