Ay caramba ! La bomba latina à la voix rauque et mexicaine, la caliente señorita Paulina Rubio, revient en force avec 2 nouveaux singles : « Me Voy » et « Boys Will Be Boys« .

Paulina Rubio est une méga star en Amérique Latine et aux Etats-Unis mais aussi en Espagne, au Portugal et en Italie. En France, on ne lui connait que de timides succès dont « Don’t Say Goodbye » (extrait de son premier album en anglais « BORDER GIRL » chez Universal Music en 2002) et « Causa Y Efecto » (du plus récent album « GRAN CITY POP« , toujours chez Universal Music en 2009). Dix albums à son actif et plus de 20 millions de disques vendus à travers le monde, elle travaille avec Emilio Estefan (le mari de Gloria ! et producteur de Shakira).

 « Me Voy » est une balade tristoune, extraite de l’album bilingue anglais-espagnol « BRAVA« . Sur le titre revisité, Paulina ne se la joue plus solo, elle invite le chanteur romantique Espinoza Paz. (Par « romantique« , entendez par là la version crâne rasé d’un cow(bad)boy évadé de Prison Break.)

 

Voici que surgit en parallèle un titre en anglais 100% dancefloor : « Boys Will Be Boys » produit par l’omniprésente machine à succès, ce cher RedOne. Ça a un arrière goût du « On The Floor » de Jennifer Lopez, signé RedOne, sur fond de guitares à la Gipsy Kings. Encore un nouveau hit electro à l’encontre des machos qui vous fera remuer du popotin.

%d blogueurs aiment cette page :