09wh

 

Alors que samedi dernier, Hollywood enterrait la star américaine, Whitney Houston, on ne peut pas dire qu’elle reposera en paix, du moins pas tout de suite car si la voix s’est éteinte, son nom restera longtemps encore à l’appat du gain comme c’est le cas avec tous les artistes disparus.

 

Si personne ne peut dire si de nouveaux titres avaient été enregisrés on se doute que la maison de disques va surfer sur la vague d’émotion que la mort de la Diva suscite et sur la frustration des fans. En effet ceux-ci ont été écartés de la messe d’adieu orchestrée par la famille de la star mais ils sont tenus à distance de la tombe de Whitney. Pour le moment le maire de la ville où se trouve la dépouille de la diva ne veut pas que les fans s’approchent…

 

Des fans qui ont été choqués par Sony Music. En effet le lendemain de l’annonce de la mort de Whitney, la maison de disques augmentaient presque discrètement les prix des deux dernières compiles de la chanteuse, The Greatest Hits, et The Ultimate Collection. Deux albums qui aujourd’hi s’arrachent comme des petits pains. Devant le tollé général de cette augmentation, les prix sont revenus à la normale.

 

Nous devrions également en savoir davantage sur le dernier film que Whitney Houston avait tourné, Sparkle. La star préparait la bande originale du film et voulait marquer un grand coup, prouver qu’elle pouvait encore chanter malgré ce qu’on écrivait sur elle.

 

Enfin, The Bodyguard, le film qui a lancé la carrière cinématographique de la Diva, s’apprête à connaître une nouvelle vie puisqu’il y a un projet de comédie musicale. Whitney n’a pas fini de nous chanter, I Will Always Love You.

%d blogueurs aiment cette page :