36541105351072

 

Julien Dassin, le fils de Joe, avait rendu un brillant hommage à son illustre père dans un spectacle à succès, Il était une fois Joe Dassin. Dans ce spectacle, le jeune homme a fait la connaissance de Florence Coste et c’est ensemble qu’ils ont eu envie de rendre un autre hommage à un Grand Artiste, Yves Montand.

 

20 après sa mort, Yves Montand, touche toujours le public par ses films mais aussi par ses chansons dont les textes forts restent en mémoire. Alors qu’on assiste à un réel engouement pour le rétro et la guinguette, les deux jeunes gens ont eu envie d’enregistrer en duo, quelques-uns des refrains à succès immortalisés par Yves Montand.

En rendant hommage à l’acteur et chanteur, Julien Dassin renouvelle les liens artistiques entretenus par sa famille et par Montand. L’homme n’a jamais hésité à défendre ses idées mais aussi à défendre les autres. Engagé politiquement, Yves Montand était un Grand Monsieur. Ainsi lorsque le réalisateur Jules Dassin est accusé d’être un sympathisant communiste dans les années 50, il quitte les USA pour s’installer avec femme et enfants à Paris. Yves le soutiendra.

 

7 ans plus tard, c’est l’acteur qui aura besoin du soutien du réalisateur. En effet, Montand se voit refuser un visa pour pouvoir se rendre à New York. Jules Dassin, qui va tourner le film, La Loi, impose le comédien français alors que le producteur refuse. En même temps, son fils, Joe, apparaîtra dans le film et chantera la BOF. Une expérience qui ne doit pas se renouveller pour le jeune homme mais…le destin décidera du chemin à suivre pour Joe Dassin.

 

Et en 2012, Julien Dassin rend hommage à l’artiste Montand, soutenu par Florence Coste. L’album, Monsieur Montand, sera dans les bacs des disquaires dès le 30 janvier 2012. Un bien bel hommage rendu à un Grand Artiste.

 

LAL4402copie

%d blogueurs aiment cette page :