fbpx

 drive

 

 

Cette semaine , c’est encore le plein de films variés .La rentrée est décidément très riche et nous , spectateurs, sommes gâtés avec une comédie franchouillarde, une comédie douce amère , un film d’horreur et UN film à voir !

 

 

« Drive » 

 

Voila l’un des films les plus attendus de cette fin d’année! Pourquoi me direz vous? D’abord ,parce que : – le réalisateur Nicolas Winding Refn est un réalisateur danois etonnant et novateur , il a acquis une notoriété avec des films comme la trilogie « Pusher » ou « Bronson » . – il est porté par un acteur qui va éclater véritablement cette année . – parce que la bande annonce dotée d’une bande originale entêtante appâte beaucoup le spectateur.- parce que le film est reparti avec le prix de la mise en scène au dernier festival de Cannes en mai 2011 et qu’il est acclamé à chaque projection dans les festivals (comme dernièrement celui de Deauville) .- que les critiques crient au génie et au film culte ! Ca fait beaucoup de raisons ! Pourtant, c’est la première fois que Nicolas n’est pas le scénariste de son film puisque celui ci est adapté du roman éponyme de James Sallis. On suivra donc les aventures du « driver », homme solitaire , cascadeur le jour se transformant en chauffeur pour braqueurs la nuit . Il possède son propre code de conduite :ne jamais participer aux crimes mais au volant de son bolide,il est le meilleur ! Lorsque ce pilote va croiser le chemin de sa voisine Irène et de son fils , sa vision de la vie va s’éclaircir .La solitude disparait peu à peu.Lorsque l’époux de celle ci sort de prison, celui ci va etre embarqué dans une histoire louche ou Driver va devoir servir de chauffeur pour ce braquage qui va mal tourner ! Hélas, il est doublé par ses commanditaires ,Irène et son fils se retrouvent donc en danger ! Il va devoir rompre son code pour le meilleur et pour le pire ! Bref, un film rapide , âpre, tonitruant et violent (rude pour la dernière partie du film) qui va passionner les foules ! Magnifiquement porté par un Ryan Gosling à l’origine du projet et de l’association avec Nicolas,il devrait enfin ravir ses galons de Star de l’année (après un « Crazy stupid love «  enthousiasmant et « Les marches du pouvoir » de et avec George Clooney à venir). Les critiques sont dithyrambiques « Ryan Gosling en pôle position d’un thriller coup de poing et coup de maître » pour Studio Ciné Live , « Un chef d’œuvre » pour Cinéma Teaser .Le reste du casting n’est pas des moindres : la ravissante Carey Mulligan qui s’est battue pour obtenir un rôle dans la prochaine realisation de Nicolas après avoir vu « Bronson », des acteurs de séries que Nicolas voulait absolument : Bryan Cranston( » Breaking bad « ) et Christina Hendricks  » Mad men «  ) , Albert Brooks , Oscar Isaac et Ron Perlman. Alors,ne passons pas a coté d’un film qui pourrait devenir culte : prenons le volant pour un Los Angeles qu’on va redécouvrir!

 

« Bienvenue à bord »

 

Éric Lavaine s’est de nouveau associé au comique Franck Dubosc pour continuer ce travail scenaristique fructueux qui avait été à l’origine du film « Incognito » doté d’un joli succès. Cette fois ,c’est au cours d’une croisière que l’aventure va arriver.Certes , on était proche du combat de « La guerre des boutons » puisque « La croisière » est sorti il y a quelques mois sur nos écrans mais il n’a pas laissé un souvenir impérissable chez les spectateurs. Pour la première fois , Éric avoue avoir confié un rôle féminin conséquent alors qu’il les cantonne aux rôles secondaires d’habitude et c’est l’excellente Valérie Lemercierqui habillera ce rôle de sa verve comique légendaire . Isabelle est donc DRH d’une grande compagnie maritime , elle a eu la « bonne » idée de prendre son patron comme amant . Mais ,avant d’embarquer pour la croisière inaugurale d’un des fleurons de l’entreprise , il décide de rompre professionnellement et personnellement avec elle . Sa vengeance va être de choisir Rémy ,chomeur, pour être l’animateur de la croisière ! D’abord , catastrophique , Rémy va peu à peu trouver la voie du succès , de l’amour et va transformer toutes les personnes qui le croiseront . Certes, rien de bien original dans cette comédie , Franck Dubosc nous refait , apparemment , du Franck Dubosc (mais il aurait tort de s’en priver tant le public l’apprécie comme ça) .Il est accompagné de Valérie Lemercier, Gérard Darmon, Luisa Raniery, Lionel Astier , Elisa Servier, Philippe Lellouche, Shirley Bousquet .Un joli casting qui n’a , cependant , pas plu à la critique qui trouve le film « ennuyeux » et « convenu ». Mais , le temps étant revenu à l’été , embarquons pour une bonne croisière ou le rire pourra peut être faire partie du voyage !

 

 » Dream house « 

 

C’est la première fois que le réalisateur Jim Sheridan s’attaque à ce genre de film : le fantastique et l’horreur . En effet, il s’est illustré au travers de films forts comme « The boxer », « Au nom du père »ou « Réussir ou mourir » .C’est également la première fois qu’il bénéficie d’un budget si important !Il est vrai que le casting comprend des véritables stars : Daniel Craig (après que Christian Bale et Brad Pitt aient décliné l’invitation) , Naomie Watts, Rachel Weisz , Elias Koteas . Cette pléiade d’artistes se sont donc engagés pour raconter l’histoire de Will Atenton , editeur à succès, qui décide de quitter New York pour emménager avec sa femme et ses deux filles dans une petite ville de la Nouvelle Orléans ! Après le bonheur de l’installation, le couple découvre que leur maison de rêve a été le théâtre d’un assassinat d’une mère et de ses deux filles .Le père , ayant survécu au drame , porte la culpabilité de la ville entière .Qu’en est il de cette histoire ? Hélas , si le pitch est intéressant , beaucoup d’anecdotes viennent ternir le tableau ! D’abord, dans le domaine privée puisque Daniel et Rachel sont tombés amoureux sur le tournage , ont divorcés pour se marier rapidement ! Puis , ces deux acteurs n’ont pas voulu effectuer la promotion du film jugeant qu’il était trop mauvais !D’un autre coté , Jim est furieux après avoir vu la bande annonce que le studio a envoyé !En effet , elle déflore toute l’histoire alors que le noeud central était le suspense de cette histoire de meurtre ! (ce qui est très dérangeant) . Les critiques qui ont eu la chance de le voir sont plutôt d’accord avec les acteurs à savoir : ce film est mauvais .Alors, à vous de faire votre choix !

 

 

« Le skylab »

 

Voici un film coup de cœur , une bouffée d’air frais dans un paysage français assez terne ! C’est la comédienne Julie Delpy qui signe la réalisation .Elle en est déjà à sa cinquième œuvre cinématographique et à chaque fois , elle aborde des thèmes différents ! Comme elle aime à le préciser , elle aime tous les genres : de la comédie romantique « Two days in paris » , au film passionnel frôlant l’horreur « La comtesse » jusqu’à la fable familiale avec celui ci ! On replonge dans le passé , puisque nous suivrons les vacances d’été d’une famille en Bretagne .C’est à l’occasion de l’anniversaire de la grand mère qu’oncles, tantes, cousins et cousines sont réunis le temps d’un week-end end animé en 1979 ! Un film familial , mâtiné d’une bande originale riche des succès d’antan , ou les débats sont multiples entre la politique et la place des femmes pour les adultes ,à l’éveil amoureux pour les adolescents. Le tout mené de main de maître par Julie qui s’octroie un rôle pour rendre hommage à sa mère .En effet, la jeune Albertine a quelques similitudes avec l’enfant qu’a été Julie .Les critiques sont emportées par cette » comédie ensoleillée, charnelle et généreuse » , le film a remporté le prix du public du festival de San Sébastien .Pour porter cette histoire rafraîchissante , il fallait également un casting chaleureux et débordant de dynamisme .C’est le cas avec Aure Attika (« Mademoiselle Chambon »), Eric Elmosnino (« Gainsbourg vie héroïque »), Bernadette Lafont (« La première étoile »), Noémie Lvovsky(« Présumé coupable »), Vincent Lacoste (« Les beaux gosses »),Sophie Quinton (« poupoupidou »), Valérie Bonneton (« les petits mouchoirs ») . Avec cette équipe , Julie Delpy a trouvé une famille formidable ! Bien sur , on trouvera des ressemblances avec nos propres familles ! Alors, on va tous passer un week-end end en Bretagne ? N’oubliez pas de revêtir vos vêtements des années 70 !

%d blogueurs aiment cette page :